Actualités

Tout ce que vous devez savoir sur les périodes de sécheresse

secheresse

Alors que la France subit depuis le printemps des périodes de sécheresse inédites, il semble important de rappeler ce qu’est un épisode de sécheresse, ses conséquences, mais également toutes les actions qu’il est possible de mener pour les prévenir.

Cet article est rédigé en collaboration avec le Centre d’Information sur l’eau (CIEAU), qui œuvre depuis 20 ans pour faciliter la connaissance et la compréhension auprès du plus grand nombre : de la qualité de l’eau, de sa consommation, des ressources, de l’assainissement des eaux usées, du service public et des métiers de l’eau.

Qu’est-ce qu’une sécheresse ?

Avec le changement climatique, les sécheresses vont devenir plus fréquentes et plus graves. Il devient alors de la responsabilité de chacun d’agir afin de réduire leurs impacts sur l’environnement. Pour cela, vous pouvez voir ici toutes les informations nécessaires à faire de vous un citoyen avisé.

Une sécheresse est une phase pendant laquelle les agriculteurs attendent d’urgence la pluie car les sols sont à sec. Les rivières ont un faible niveau d’eau et la végétation passe du vert au jaune pendant la période de croissance. Les sécheresses apparaissent lentement au fil du temps. Différents indicateurs indiquent différents niveaux de gravité de sécheresse, qui peuvent dépendre, par exemple, de sa durée, de la réaction de la végétation aux conditions de sécheresse ou de la quantité d’eau stockée dans les rivières, les réservoirs d’eau ou dans le sol.

Qu’est-il possible de faire contre les sécheresses ?

Nous devons planifier les périodes de sécheresses de manière proactive en examinant la quantité d’eau nécessaire et le type de ressources en eau disponibles dans différentes conditions de sécheresse. Nous devons mieux comprendre quelles zones géographiques et quelles terres agricoles sont exposées aux sécheresses et pourquoi, puis nous devons identifier les mesures de prévention et renforcer les capacités au niveau local.

Des exemples de mesures de réduction des risques de sécheresse sont l’introduction de cultures ou de bétail plus résistants à la sécheresse dans les régions à risque, et la création de banques de fourrage et de réservoirs d’eau pendant les périodes sans sécheresse, ce qui peut réduire les impacts potentiels lors d’un épisode futur.

Qu’est-ce qui rend les sécheresses dangereuses ?

Si elles ne sont pas bien gérées, les sécheresses peuvent déclencher un cercle vicieux où le bien-être humain, l’économie et l’environnement s’effondrent rapidement. S’il n’y a pas assez d’eau pour la production agricole, les agriculteurs perdent leurs récoltes et leurs moyens de subsistance, la population est exposée à des prix alimentaires élevés sur le marché et les plus vulnérables sont confrontés à l’insécurité alimentaire.

La nécessité de disposer de plus de terres agricoles pour produire suffisamment de nourriture dans des conditions de sécheresse peut conduire à la déforestation, ce qui réduit la capacité de l’environnement à stocker l’eau. S’il n’y a pas assez d’eau pour l’hygiène personnelle, les gens tombent malades, et s’il n’y a même pas assez d’eau potable, la population peut être confrontée à des conflits.

Pourquoi des pays ont-ils été touchés par la sécheresse ?

En 2021 et 2022, nous avons assisté à plusieurs crises hydriques exceptionnelles dans le monde, notamment en Afrique du Sud, en Australie mais également Europe avec l’Italie et la France. Il n’existe pas de raison unique pouvant expliquer tous ces épisodes de sécheresse, et chacun d’entre eux a sa propre histoire.

L’Afrique du Sud, par exemple, subissait les impacts tardifs d’une sécheresse exceptionnelle dans les années 2015/2016, qui était à l’époque principalement déclenchée par la plus forte année El Niño enregistrée, où la température de surface chaude dans l’océan Pacifique tropical a apporté des vents chauds et secs en Afrique du Sud. À partir de là, les niveaux d’eau dans les réservoirs n’ont cessé de baisser, en raison de la forte demande de la population, combinée aux pertes d’eau dues à des fuites dans le système d’approvisionnement et à des conditions météorologiques relativement sèches ces dernières années.

Quels seront les pays les plus touchés par les sécheresses à l’avenir ?

Les régions du monde qui ne prendront pas de mesures préventives et pour lesquelles la sécheresse sera une surprise seront les plus touchées. Les pays et les régions les plus à risque partagent généralement les caractéristiques suivantes : une grande part de terres dégradées, où les moyens de subsistance des populations dépendent de l’agriculture, où les systèmes d’irrigation ne peuvent pas aider à surmonter le manque de pluie et celles qui ont peu de ressources et de capacités pour faire face à une sécheresse.

Cependant, il existe de nombreux scénarios différents sur la façon dont les différentes parties du monde seront affectées par les sécheresses, allant des secteurs agricoles aux secteurs énergétiques, qui peuvent subir des pertes économiques à grande échelle en raison de conditions de sécheresse sévères, aux petits agriculteurs qui dépendent entièrement du revenu agricole.