Actualités

Le DIY, comment commencer ?

Un concept assez récent à cause de son appellation, existant pourtant depuis des années, et qui attire de plus en plus de personnes de nos jours : le DIY ou « Do It Yourself », traduit en français : « fais-le toi-même ». Cette pratique, à la fois tendance et écologique, peut toucher pratiquement tous les domaines, que ce soit la mode, les bijoux, la décoration ou autres. Il est tout simplement question de savoir comment commencer le DIY

Libérer son esprit créatif

Le grand avantage du DIY n’est pas tout simplement la fierté d’avoir sauvé un vieil objet pour en faire quelque chose d’utile à partir de votre créativité ni de pouvoir se vanter qu’elle soit « faite-maison », c’est également de créer avec amour et passion. Vous serez alors naturellement plus attaché à un objet que vous avez pris du temps à créer, ce qui est nettement plus agréable. 

Le DIY, comment commencer ? 

Il faut bien avouer qu’il est relativement facile de commencer le DIY aujourd’hui grâce aux réseaux sociaux et à l’avancée technologique. Vous pouvez, par exemple, chercher des idées et astuces sur internet pour vous aider à réaliser votre projet, ou même partager dans un blog vos trouvailles, si cela vous fait plaisir. Vous pouvez commencer simplement, en créant vos propres décorations, par exemple, avec des fleurs séchées ou en récupérant des matériaux pour fabriquer cadres et miroirs.

Les bijoux, une grande tendance dans le DIY

Le domaine d’application du DIY étant très large et trouve facilement sa place dans la création de bijoux. En effet, avec un peu d’imagination, de la volonté et beaucoup de passion, l’on n’est pas forcément obligé d’être bijoutier pour se créer un joli collier, une bague, des boucles d’oreilles ou encore une broche « faite maison » et à la mode. 

Le DIY étant, elle-même, une pratique tendance qui valorise le « fait maison », le charme de votre bijou sera son originalité. Il s’agit tout simplement de libérer votre créativité en créant un bijou à votre style, qu’il soit hippie, chic, bohème ou ethnique. Le matériel dont vous avez besoin doit impérativement y correspondre et peut comprendre notamment des petites perles, des plumes ou des fleurs séchées.

Oser la customisation 

La customisation est une pratique très populaire dans le DIY et consiste, en quelque sorte, à faire du joli et du neuf avec du vieux. Qu’il s’agisse d’un bijou, d’un vêtement, d’un accessoire ou autre, vous pouvez vous servir de toute chose ayant déjà servi que vous avez sous la main et qui est prête à être jetée, pour faire des merveilles en y ajoutant votre petite touche personnelle. 

La customisation peut très bien être liée au fameux « recyclage» qui a le mérite d’être très écologique. Tout ce qu’il vous faut est votre talent et votre créativité, mais également un minimum de matériel comme une machine à coudre si c’est ce que demande la réalisation de votre création. L’avantage avec le DIY, c’est qu’il n’y a aucune règle tant que vous vous faites plaisir à « créer ».