Terrasse en bois

Terrasse en bois

Rien de tel pour profiter des beaux jours qu’une terrasse en bois pour paresser dans le jardin ! Un choix plus dur qu’il n’y paraît, car avoir une belle terrasse écologique, ça ne s’improvise pas !


Terrasse bois ou composite ?

Matériau de référence, le bois est un excellent choix pour une terrasse écolo. Seul défaut, les teintes naturelles et donc limitées qu’il peut prendre, et la patine grise que les intempéries lui donnent.

Moins répandues mais tout aussi résistant et esthétique, les terrasses en composite gagnent à être connues. Fabriqué à base de particules de bois recyclé et de polymères, le composite offre l’avantage d’un entretien facile et davantage de choix de teintes pour coller à votre décoration d’extérieur.

Quel bois pour une terrasse écolo?

Vous avez l’embarras du choix !

Parmi les critères à prendre en compte, la résistance du bois aux intempéries et aux parasites. Une classification des essences (norme NF EN 335) permet de déterminer sa résistance aux conditions climatiques.

  • Classe 1 : le bois ne peut supporter l’humidité. 
  • Classe 2 : le bois n’est pas soumis aux intempéries mais supporte une humidité accidentelle ou partielle.
  • Classe 3 : Le bois connait alternativement l’humidité et la sécheresse sans contact avec le sol. Par exemple :  le robinier (faux acacia), le chêne, le pin douglas, le châtaignier, le mélèze,  le pin Sylvestre, le pin maritime…
  • Classe 4 : Le bois ne se dégrade pas avec l’humidité, même au contact de l’eau douce ou du sol.
  • Classe 5 : Le bois peut être en contact permanent avec l’eau, même salée.

Vous l’aurez compris, pour une terrasse, il faut choisir un bois de classe 4, qui résistera à l’humidité et aux intempéries.

  • Certaines essences présentent naturellement ces caractéristiques hydrophobes et imputrescible, comme les bois exotiques, que nous ne recommandons pas en raison de leur empreinte écologique importante. En revanche, feu vert pour le châtaignier ou le chêne, particulièrement indiqués en raison de leur solidité et de leur durabilité.
  • D’autres essences, naturellement en classe 1 à 3 comme le peuplier, le pin ou le frêne, peuvent subir un traitement de sorte à répondre aux critères de la classe 4. Il existe différentes techniques : 

Lames ou dalles de terrasse en bois ?

Maintenant que vous avez choisi de quel bois votre terrasse se chauffe, il vous faut déterminer son conditionnement ! Lame ou dalle, il s’agit de prendre parti !

  • Les lames de terrasse en bois : leur longueur est comprise entre 210 et 240 millimètres et elles peuvent compter de 90 à 200 millimètres de large.
  • Les dalles de terrasse en bois, le plus souvent carrées de dimensions 50 par 50 centimètres. Elles sont emboîtées les unes avec les autres. Leur format permet des jeux de motifs des plus esthétiques : pourquoi ne pas imaginer un damier de teintes différentes ?

Installation d’une terrasse en bois

Premier critère à vérifier avant la pose d’une terrasse en bois, la nature du sol. Les terrasses en bois peuvent être posées sur des sols en béton, sur des sols stables comme du gravier, ou encore sur des sols instables (sable, argile, terre remblayée) l

Deuxième étape, le nivellement du sol sur lequel la terrasse est posée : si le sol n’est pas parfaitement plat, vous pouvez envisager de poser des plots réglables en PVC ou en béton pour terrasse en bois.

Puis des lambourdes, de même essence que le bois de la terrasse, seront fixées à même le sol s’il est plan ou sur les plots pour terrasse en bois.

Et enfin, on fixera les lames ou dalles de bois sur les lambourdes: perpendiculairement ou en diagonale, l’essentiel est que l’eau puisse s’écouler, de telle sorte que la terrasse ne pourrisse pas.

Vous voilà bien armés pour construire votre terrasse en bois !

Aménagement d’une terrasse en bois

Les pergolas sont une excellente option pour se protéger du soleil d’été : ces structures en bois qui peuvent être végétalisées permettent de ménager un peu d’ombre tout en décorant agréablement l’espace. Bref, le toit idéal pour une terrasse en bois écolo ! À choisir avec les mêmes critères qu’une terrasse, résistance à l’humidité et aspect esthétique.

Entretien d’une terrasse en bois écolo

Les terrasses en bois nécessitent un balayage régulier avec un balai brosse afin de limiter la patine grise. Vous pouvez également appliquer une huile ou une lasure pour en préserver l’éclat.

Quant aux terrasses en composite, un coup de balai de temps en temps suffit.

Prix d’une terrasse en bois

Tout dépend de la surface de votre terrasse, de la nature du terrain à couvrir, du matériau choisi… Vous souhaitez plus d’informations sur les prix des matériaux ? Nous vous invitons à lire cet article.