Bois rétifié

L’essentiel

Enfin un traitement pour le bois qui permet de le rendre plus résistant, sans sacrifier au respect de la planète. Décidément, le bois rétifié a tout pour plaire !


La technique de rétification, découverte par hasard dans les années 1970 par un professeur de l’École des Mines de Saint-Etienne, a trouvé son application industrielle dans les années 1990 pour le plus grand bonheur des amateurs de parquet écologique.

Le bois rétifié : explications et traitement

Derrière ce terme peu connu, mot valise entre réticuler, c’est-à-dire modifier les cellules, et torréfier, se cache une technique qui permet de rendre le bois plus résistant. Comment ? Au moyen d’une « cuisson » de longue durée du bois, le tout à des températures pouvant aller jusqu’à 250°C dans une atmosphère inerte, privée d’oxygène, qui provoque un réagencement des molécules et une réduction du taux d’humidité dans le bois de 12% à 4%, et donc une structure plus solide. Un processus qui est relativement peu énergivore : il nécessite entre 3,3 et 3,8 mégajoules par kilogramme contre 7 pour un panneau en contreplaqué. (1)

Par ce procédé totalement naturel, le bois est également traité à cœur contre les parasites sans aucun produit chimique, un vrai plus pour le respect de la planète !

D’autant plus que le procédé de rétification est effectué sur des essences locales, que ce soient des feuillus comme le chêne, le hêtre, ou des résineux comme le pin maritime et bien d’autres. Le bois rétifié est donc une excellente alternative aux essences exotiques, très réputées pour leur esthétisme et leur solidité, mais issues du pillage des forêts tropicales et transportées au prix d’importantes émissions de CO2.

La solidité et la résistance aux parasites du bois rétifié en fait le candidat idéal à des usages en terrasses extérieures ou dans les pièces humides. Il changera de couleur avec l’exposition à la lumière, passant de brun à une jolie patine naturelle de gris quasi-métallisé. Vous pouvez toutefois opter pour une peinture ou une lasure afin d’en adapter la couleur à vos préférences. 

Pose du bois rétifié

Le bois rétifié est extrêmement sec, il convient donc d’être extrêmement prudent et minutieux en le manipulant, sous peine de le voir se briser net !

Prix du bois rétifié

Le traitement du bois rétifié a un coût, qui se répercute sur le prix du parquet. Mais pas de panique, le surcoût n’est que de l’ordre de 10 à 20%. Il reste moins cher que certaines essences exotiques, et durera plus longtemps, sans traitement supplémentaire.

(1) Chiffres ADEME