Villa TEO : la villa écolo en 3D !

Une villa durable en 3D tout en éco-design

 

 

Vous en rêviez ? Guidot et Pontecorvo l’ont fait ! L’un est historien et l'autre est designer. Tous deux ont eu la bonne idée d’imaginer la maison durable du XXIème siècle : la Villa TEO. Le livre publié aux éditions de l’Humany-Terre retrace en images de synthèse une villa tout en éco-conception. En résumé, une étude prospective originale et au design futuriste pour u n livre réalisé par le studio de design Ponté. Rendez-vous est pris avec le grand public.

 

 

 

villa-teo-ecolo-3d

La villa TEO et son éco-design futuriste imaginé par Raymond Guidot et Jean-Baptiste Pontecorvo (crédit photot : ©JB Pontecorvo. 2010).

 

 

 

  • La villa furturiste en éco-conception


S’il-te-plaît… dessine-moi la maison durable de demain ? L’historien du design Raymond Guidot et le designer Jean-Baptiste Pontecorvo nous invitent dans leur univers particulier du 3D. Villa TEO, c’est avant tout un pari visuel pour réfléchir  sur la relation entre l’architecture et le développement durable. Une véritable ballade dans l’éco-design pour une construction virtuelle en images de synthèse. Dans ce lieu ce lieu futuriste, les technologies sont au service de la gestion des énergies : utilisation des matériaux recyclables, récupération des eaux de pluie, éolienne, pompe à chaleur. Ah oui, j'oubliais de vous dire, il n'y a pas de meubles dans la villa " éco-design " !  

 

 

 

 

villa-teo-objets

La Villa TEO en 3D et en image de synthèse (crédit photo : ©JB Pontecorvo. 2010).

 

 

 

  • Le développement durable, le futur et la Villa TEO


Au cœur de la villa écolo en 3D, c’est l’éco-conception à tous les étages. Une façon de mettre à mal les préjugés sur l’avenir en pointillée des maisons à faible consommation d’énergies. Dans ce dialogue entre l’historien et le designer, l’imagination est au cœur du projet architectural de la Villa TEO. Une vision onirique, certes, mais pour « un monde crédible propice à une promenade » selon Jean-Baptiste Pontecorvo.   


Dans Villa TEO / Temps, Espace & Oxygène, le journaliste et critique Gilles de Bure commente l'étude prospective pour cet habitat autonome expérimental. 

 

 

 

 

Vous avez des idées pour l'info duarble du jour ?

Envoyez vos propositions à christophe@durable.com

 

Publié par Christophe Baudouin
le vendredi 6 Aout 2010

 



 
Réagissez !
Enregistrer
 
mardi 17 Aout 2010 à 19:32 Par tarte en pion
 

Il y a mieux et c'est tant mieux! Mais il y a aussi pire et c'est tant pis! Je pense qu'entre le mieux et le pire il peut y avoir,car il y a la place,des formes architecturales plus simples et plus agréables a créer pour un mieux vivre ainsi que l'utilisation d'un matériaux plus dur et surtout plus noble que le béton dont je me garde d'en désigner le nom. Un jour peut-être? Je ne suis pas maçon et encore moins architecte mais je pourrais donner q.q. leçons à ces fouteurs de pâtis. ANTOINE d'Aubagne (le vrai).

vendredi 6 Aout 2010 à 14:14 Par legrand
 

Certe c'est beau .Mais pour le bioclimatisme c'est foutu
des vitres à l'Est et Ouest, la façade sud avec une casquette trop basse une isolation somme toute réduite au minimum vue l'épaisseur du sol et des toitures enfin il faudra chauffé, je suppose au nucléaire; toutes les erreurs sont accumulées en un seul projet

Videos Nos reportages
Articles Les + commentés
 
Newsletter Newsletter
Newsletter !

Une info par semaine !