Une alliance entre EDF et Areva ?

 


Plus de rivalité entre EDF et Areva. Nicolas Sarkozy en a décidé autrement en leur imposant une alliance stratégique pour affronter de nouveaux marchés à l’étranger. Après la perte du contrat de 20,4 milliards de dollars concernant la construction de quatre centrales nucléaires aux Emirats arabes unis au profit de la Corée du Sud, la France a décidé de tirer des leçons de ses échecs.

 

 

                                 Une alliance entre EDF et Areva ?

 

 

(Crédits : AFP)

 

 

  • Accord imposé entre EDF et Areva

 

Nicolas Sarkozy a annoncé une alliance stratégique entre le groupe EDF et Areva. Le 27 juillet, le président français a réuni un Conseil de politique nucléaire afin d'examiner la situation de la filière française. L’accord imposé par le gouvernement français couvrirait l’ensemble de leurs domaines d’intérêt commun, en ayant pour objectif  de conquérir de nouveaux marchés à l’étranger. En décembre dernier, la perte d’un contrat de 20,4 milliards de dollars  avec les Emirats arabe unis au profit des Sud-coréens est restée en travers de la gorge du gouvernement français.

 

  • Renforcer Areva

 

L’opération vise également à renforcer la filière française. Dans son communiqué, l’Elysée a indiqué : « A l'amont du cycle, cet accord visera à conforter la sécurité et la compétitivité de l'approvisionnement en combustible. S'agissant de l'exportation des centrales nucléaires, les deux entreprises mettront en place, chaque fois que les besoins des clients le nécessiteront, une organisation s'appuyant sur la compétence d'exploitant et d'architecte-ensemblier d'EDF ». Une opération qui pourrait permettre à Areva de voir son capital augmenter de 15% d'ici fin 2010.


Publié par Sitan KOITA
le mercredi 28 Juillet 2010

 



 
Réagissez !
Enregistrer
 
Videos Nos reportages
Articles Les + commentés
 
Newsletter Newsletter
Newsletter !

Une info par semaine !