Un TER photovoltaïque inédit testé dans la région Poitou-Charentes

La SNCF expérimente un train express régional équipé de panneaux photovoltaïques

 


C’est une première. La SNCF a présenté début juillet le dernier né du train express régional. A tous les familiers de ce mode de déplacement, le fameux TER se modernise. Sur le toit, des panneaux solaires photovoltaïques. Mais le train à énergie renouvelable sur le réseau TER, ce n’est pas pour tout de suite. Il sera expérimenté pour une durée de 3 ans dans la région de Ségolène Royal (Poitou-Charentes) présente lors de l’inauguration début juillet. 

 


                                       

ter-photovoltaiques-poitou-charentes

La région Poitou-Charentes s'est portée financièrement à hauteur de 5,1 millions d'euros pour le nouveau centre de maintenance TER de Saintes (crédit photo : AFP).

 

 

 


  • Et si le TER prenait le train des énergies renouvelables ?


La SNCF modernise ses installations, enfin pourrait-on dire, et le fait savoir. Un train express régional équipé de panneaux photovoltaïques va être expérimenté dans la région Poitou-Charentes. C’est une première et Ségolène Royal n’a pas voulu manquer cette inauguration inédite. La Présidente de Poitou-Charentes en a profité également pour  visiter le nouveau centre de maintenance du TER. Le tout beau tout nouveau Technicentre de Saintes (Charente-Maritime) avec à la clé un investissement de 13,5 millions d’euros. Désormais, la maintenance se fera dans la région et non à Bordeaux ou à Tours.

 

 

 

  • Des panneaux photovoltaïques pour le réseau TER


Le TER sur la route du futur ? C’est l’entreprise Disa Technology qui réalise le train express régional expérimental fonctionnant en partie à l’énergie solaire. Pour Claude Solard, directeur TER à la SNCF, « c ela permet d'avoir une autonomie énergétique sur tout ce qui est éclairage et ambiance lumineuse et aussi de recharger les batteries pendant les arrêts, apportant une autonomie nouvelle qui évitera un certain nombre de pannes qu'on pouvait trouver dans le passé » (AFP).


Le test de l’énergie renouvelable pour le TER vise à réduire le rejet de CO2 estimé à environ 10 à 15 tonnes par an pour un train de six voitures, a affirmé Stéphane Poughon (responsable de l'activité photovoltaïque chez Disa technology (AFP). La série de tests sur trois ans du « train du futur » doit permettre d’étendre l’opération énergie solaire à l’ensemble du parc TER.

 

 

 

 

Vous avez des idées pour l'info durable du jour ?
Envoyez vos propositions à christophe@durable.com

 

Publié par Christophe Baudouin
le mardi 20 Juillet 2010

 



 
Réagissez !
Enregistrer
 
jeudi 22 Juillet 2010 à 10:39 Par Stéphane
 

Excellente initiative !

mardi 20 Juillet 2010 à 23:25 Par Samuel
 

@laurent : "je n'apprecis pas Mme Segoléne en politique nationnal" mais "je là trouve efficace dans ca region car elle essai de maintenir un heritage et c'est pas facile. trés bonne idée le train photovoltaïques"

Il y aurait donc deux Ségolène Royal !!?? Une sœur jumelle cachée très certainement...

Trêve de plaisanterie, superbe initiative, en effet, innovante...et ca ne m'étonne pas qu'elle vienne de la région Poitou-Charentes toujours en pointe pour la croissance verte

Sam

mardi 20 Juillet 2010 à 22:56 Par joel
 

une autonomie énergétique sur tout ce qui est éclairage et ambiance lumineuse. L'énergie solaire ce n'est pas encore ce qui va couvrir nos besoins à court terme...
C'est bien beau de vouloir l'éolienne mais question rentabilité avec le coût de la maintenance on perd de l'argent (une entreprise ne doit pas perdre de l'argent). Restons réaliste à court terme.

mardi 20 Juillet 2010 à 14:00 Par laurent
 

Bonjour, Je reviens du futuroscope et malgrés que je n'apprecis pas Mme Segoléne en politique nationnal, je là trouve efficace dans ca region car elle essai de maintenir un heritage et c'est pas facile. trés bonne idée le train photovoltaïques et aussi l'idée de Bruno59190 pour : je site "...une loi qui oblige les entreprise a avoir une eolienne puissante sur leur terrain pour diminuer le nombre de central nucleaire ..." Faut teni bon.

Laurent

mardi 20 Juillet 2010 à 10:05 Par Bruno59190
 

Bien vu , mais un peu tardif .
Il y a longtemps que les panneaux photovoltaiques existent , le monde aurai pu combatre le petrole avec des initiatives comme celle ci , nous n en serions pas là avec le rechauffement climatique .
Maintenant ils nous faut des bus photovoltaique , et une loi qui oblige les entreprise a avoir une eolienne puissante sur leur terrain pour diminuer le nombre de central nucleaire , car le nucleaire tue lentement mais surement .

Videos Nos reportages
Articles Les + commentés
 
Newsletter Newsletter
Newsletter !

Une info par semaine !