Un " serious game " écolo nommé Greenlife Office

Exercice virtuel pour l’éco-geste au bureau

 



Un outil numérique et pédagogique : le " serious game " ! Deux ex-étudiants de l’Ecole Centrale de Paris, Jérémie Pras et Olivier Roelants, font le pari des jeux vidéo et des programmes interactifs dédiés au développement durable. La jeune société Sysope a lancé son dernier né : Greenlife Office. Un " serious game " à la manière d’une simulation virtuelle avec pour objectif : sensibiliser le monde de l’entreprise aux éco-gestes.


 

 

issy-serious-game

La ville d'Issy-les-Moulineaux engagée dans les initiatives numériques propose à ses habitants un " serious game " pour apprendre à faire des économies d'énergie (créditphoto : Toutenphoto - Fotolia.com).

 

 

 

  • Le monde de Greenlife Office


Avec le " serious game ", la formation peut être drôle. C’est un peu le leitmotiv de cet outil numérique qui se résume en une simulation interactive avec d’autres salariés. Sysope a lancé son tout dernier jeu en ligne, Greenlife Office, histoire de booster les éco-gestes au bureau. " Quel objet pourrait-on soulever de 18 cm en utilisant l'énergie consommée par un ordinateur resté allumé un week-end ? Un téléphone portable ? Un frigo ? La tour Eiffel ? " La réponse est plutôt surprenante. Et oui, il fallait choisir : la tour Eiffel. Vous l’aurez compris, le choix du jeu comme support de communication vise à inciter, entre autre, les salariés à éteindre leurs ordinateurs.

 

 

Vidéo explicative " Les serious games ou la pédagogie par le jeu " :

 

 

 

 


  • Des gestes simples pour des économies d'énergie

 
Le " serious game ", c’est un peu les jeux vidéo qui investissent le monde de l’entreprise. Alors dans la rubrique " j’ai testé pour vous ", Greenlife Office se résume en une série de questions sous forme de quizz et de pictogrammes. Pas de place au ton professoral pour cet exercice ludique sur Internet. Greenlife Office est là pour vous faire adopter des gestes simples dans le but de réduire l’impact environnemental de votre entreprise. Au programme : optimiser la consommation de l’éclairage, mini-cours sur le cycle du papier, mesures pour limiter les déperditions d’énergie. Prémonitoire ? Le projet de fin d’études de nos deux ex-étudiants s'intitulait : " Comment sensibiliser les enfants au développement durable via le jeu vidéo ? "



Le " serious game " reste avant tout un outil pédagogique à démocratiser si l’on en croit l’étude (échantillon de 40 000 personnes) réalisée par le cabinet Vento à l'occasion du Forum des serious game organisé par l'agence e-learning Design. Ainsi, les résultats de l'enquête révèlent que 40 % des salariés en France ignorent tout du " serious game ". 

 


Vous avez des idées pour l'info durable du jour ?
Envoyez vos propositions à christophe@durable.com


Publié par Christophe Baudouin
le jeudi 27 Mai 2010

 



 
Réagissez !
Enregistrer
 
Videos Nos reportages
Articles Les + commentés
 
Newsletter Newsletter
Newsletter !

Une info par semaine !