Un nouveau nuage de cendres au-dessus de la Grande-Bretagne

 

 

Si le trafic aérien reprend progressivement en France, la situation reste bloquée en Grande-Bretagne. Un nouveau nuage de cendres recouvre désormais le ciel britannique. « Les dernières informations en provenance des services météorologiques montrent que la situation empire dans quelques zones », ont déclaré les services nationaux du trafic aérien (NATS)  dans un communiqué.

 


                                    nuage de cendre du volcan islandais

 

 

Le nuage de cendre du volcan islandais semble changer de direction et se dirige de l'Islande vers la Grande Bretagne. (Crédits : AFP)

 


  • Météo France est optimiste pour le trafic aérien de l’hexagone

 


Les spécialistes sont optimistes en ce qui concerne les prévisions avenir. « Dès vendredi, nous allons entrer dans un flux de sud à sud-ouest. Le vent va disperser les poussières volcaniques et faire remonter le nuage vers les pôles. C'est bon pour nous » (L’Express). Même si le trafic aérien se rétablit progressivement, Météo France reste tout de même vigilent car les avions devront traverser la zone touchée par les particules volcaniques une à deux fois, selon leur lieu de décollage et d'atterrissage.

Le comportement des vents influence également la reprise du trafic aérien. « Nous nous trouvons actuellement dans un flux de nord-ouest qui va de l'Islande à la Grande-Bretagne. C'est ce flux qui a ramené de nouvelles particules volcaniques sur les îles britanniques dans la nuit, d'où le maintien de la fermeture des aéroports dans cette zone ». (L’Express)

  • Un autre nuage de cendre menace la Grande-Bretagne

 


Selon Météo France, « un autre flux a ramené de nouvelle particule volcanique en Grande-Bretagne ». Le NATS confirme ces observations : « l'éruption du volcan en Islande s'est intensifiée et un nouveau nuage de cendres se répand au sud et à l'est en direction de la Grande-Bretagne » (Libération). L'espace aérien britannique est fermé depuis la mi-journée jeudi et cette interdiction a été prolongée à plusieurs reprises. Plusieurs milliers de voyageurs sont bloqués à l’étranger. La Grande-Bretagne était l’un des premiers pays à avoir fermé ses aéroports.

 

 

Publié par Sitan KOITA
le mardi 20 Avril 2010

 



 
Réagissez !
Enregistrer
 
Videos Nos reportages
Articles Les + commentés
 
Newsletter Newsletter
Newsletter !

Une info par semaine !