Un Moulin Aérogénérateur : l’Éolien sans Éolienne !

 

Les Éoliennes Sont Moches ! Les Moulins Ne Servent à Rien ! Soit… nombreux sont ceux qui pensent que les éoliennes dégradent le paysage de nos campagnes, et d’autres (ou les mêmes) ne voient dans les moulins que le reste d’un passé tombé en désuétude mais qu’il faut sauvegarder pour la grandeur du patrimoine ! Et pourquoi ne pas rendre tout le monde d’accord en transformant des moulins… en éoliennes !

  • Des Moulins en Éoliennes

C’est ce que font de plus en plus de propriétaires de moulins qui n’ont plus d’utilité agricole ou qui ne sont plus habités ! Michel Mortier, passionné par l’histoire des moulins et par l’utilisation de la force du vent, a pensé allier préservation du patrimoine et protection de l’environnement. Propriétaire d’un moulin traditionnel, il avoue lui-même qu’ « il [lui] a fallu de l’acharnement pour arriver à [son] but : produire de l’électricité ». Il a du automatiser entièrement le moulin de Kerbourg à Saint-Lyphard (Loire Atlantique) pour parvenir à mettre en œuvre ce prototype, au bout de 7 ans et 15 000 heures de travail ! Au final, il produit l’électricité hors chauffage de vingt maisons !

Un autre Moulin du 18ème siècle, à Nantes (sur les pépinières du Val d’Erdre) devrait produire 70 000 kWh par an alors qu’il servait à moudre 2 000 kg de blé quotidiens jusqu’en 1948.

Cette idée possède beaucoup d’avantages :

  • Promotion de l’énergie éolienne
  • Rénovation du patrimoine
  • Acceptation par les riverains
  • Implantation simplifiée du point de vue juridique
  • Raccordement au réseau existant moins contraignant
  • Revenus financiers supplémentaires (revente d’électricité, attrait touristique)

 

  • Wind it : Des Pylônes en Éoliennes !

Autre innovation à noter : le projet "Wind-it" pourrait révolutionner l’énergie éolienne… grâce aux pylônes électriques ! Fraichement auréolé du premier prix du concours "Metropolis Next generation Design Competition" décerné par le magazine d’architecture et de design américain Metropolis, le projet prévoit d’ intégrer des éoliennes aux poteaux électriques (16 millions en France) et autres pylônes haute tension (250 000).  Ses concepteurs (l’entité de recherche Elioth du groupe Iosis et l’agence d’architecture « Encore Heureux ») affirment qu’équiper un tiers de ces poteaux équivaudrait à produire une énergie égale à deux tranches nucléaires et aurait l’avantage de s’étendre sur l’ensemble du territoire.


Après les moulins et les pylônes électriques, avez-vous d’autres idées de structures qui puissent accueillir des systèmes de production d’énergies nouvelles ?

Pour en savoir plus, vous pouvez consulter le dossier de presse du Moulin du Val d'Erdre ainsi que le site du projet "Wind it".

 

 

  Florian pour Durable.com


Publié par Florian Martin
le dimanche 18 Octobre 2009

 



 
Réagissez !
Enregistrer
 
lundi 19 Octobre 2009 à 23:56 Par vieuxschnock
 

Le terre-plein central des autoroutes pourrait être équipé tout au long de panneaux photovoltaîques. Celà en ferait, des kilomètres d'électricité.....

lundi 19 Octobre 2009 à 18:21 Par doli
 

plus les turbines sont legeres plus elles vont vite, plus elles sont fragiles aussi, ensuite c'est catalyser le vent, impossible donc laisse tomber

lundi 19 Octobre 2009 à 18:05 Par doli
 

plus les turbines sont legeres plus elles vont vite, plus elles sont fragiles aussi, ensuite c'est catalyser le vent, impossible donc laisse tomber

lundi 19 Octobre 2009 à 15:49 Par doli
 

tu ferait mieu de penser a ce que tu di, une turbine fait 750 kg, il faut une pression de 100 bar sur des jets de 1 mm d'epaisseur pour les faire tourner (400 jets) cela est capable de couper la roche , le jet fait tourner la turbine a environ 180 km/h , c'est a dire que ton vent devrai aller a 4000 km/h pour faire tourner ta turbine dans le clocher , sinon tu peu t'ammuser a mettre une girouette sur une dynamo et en mettre 400 sur un clocher pour produire 100kw/h pour un cout de 50000 euros et la ca fonctionne sans t'emmerder (encore faut que le vent touche ta girouette a plus de 30 km/h pour fonctionner correctement)

dimanche 18 Octobre 2009 à 18:35 Par Dofifou
 

On pourrait dans la foulée concevoir un type nouveau d'éolienne à partir d'une turbine et en installe dans les clochers qui sont fort nombreux en France... Un ingénieur de bon niveau n'aurait aucun mal à travailler sur un tel concept: l'avantage serait de n'avoir pas à loger de pales de grande longueur puisqu'il n'y en aurait pas. Il suffirait derrière les abats-son de placer une sorte de grand entonnoir sur moyeu afin de l'orienter. Le vent récolté ferait fonctionner la turbine qui elle-même etc... En somme adapter au vent ce que l'on fait dans l'eau.

dimanche 18 Octobre 2009 à 16:13 Par ninamu
 

ce ki dégrade réellement le paysage c tout ce ki va en contre de la protection de la Nature, de la Terre et de ses ressources naturelles...donc..OUI aux éoliennes!!!

dimanche 18 Octobre 2009 à 09:46 Par Je l'ai oublié.
 

Les éoliennes sont moches... Cela se discute. Pour ma part, je ne les trouve pas moches. Elles ne me dérangent pas, même dans de beaux paysages. Un jour, sur une autoroute dans la région de Nancy, je suis tombé dans un virage presque nez à nez sur une grande éolienne. Elle était superbe. Un objet magnifique, majestueux. Et la lenteur de la rotation de leurs pales est apaisante. Contrairement aux centrales nucléaires, les éoliennes ne me font pas peur. Ceci dit, la transformation des moulins à vent en éoliennes est une bonne chose, mais si les moulins pouvaient continuer de moudre du blé local et bio, ce serait peut-être bien aussi. Non ?

Comment consulte-t-on les commentaires ?

dimanche 18 Octobre 2009 à 09:33 Par Nomoupseudo
 

Les éoliennes ne sont pas plus moches que les lignes hautes tensions voir beaucoup plus jolies

Videos Nos reportages
Articles Les + commentés
 
Newsletter Newsletter
Newsletter !

Une info par semaine !