Un iceberg dans Paris

 
Quand la Tour Eiffel accueille un visiteur incongru... Le 7 juillet 2009, à la veille du G8 de l'Aquila, Greenpeace décide de frapper un grand coup en installant un iceberg de 16 mètres de haut sur la Seine! Chacun sais en effet que la fonte des glaces est l'une des principales conséquences du réchauffement climatique: l'iceberg doit faire réfléchir les leaders du G8.

La vidéo officielle fait rapidement le tour de la planète. Les objectifs de cette nouvelle campagne sont clairs: réduction des émissions des gaz à effet de serre d'ici à 2020, aides de 100 milliards d'euros pour aider les pays du Sud à s'adapter au changement climatique.

L'iceberg de Greenpeace s'accompagne d'un "ultimatum climatique" lancé par onze ONG à l'approche de la conférence de Copenhague de décembre 2009. Sous le slogan "Avec le climat, on ne négocie pas, on agit", ces associations veulent interpeller 1 million de personnes contre le réchauffement climatique.

Et vous, que pensez-vous de ce type d'actions de sensibilisation des pouvoirs publics? Ont-elles une chance d'aboutir?

En savoir plus: www.copenhague-2009.com

Publié par Maxime de C.
le jeudi 20 Aout 2009

 



 
Réagissez !
Enregistrer
 
mardi 20 Octobre 2009 à 09:40 Par jeu de fille
 

Très bonne action de la part de l'équipe de Greenpeace France, en espérant que le sommet de Copenhague serve à quelque chose et que la signature sera bien suivit !

mercredi 16 Septembre 2009 à 01:28 Par farhan
 

aaa

lundi 14 Septembre 2009 à 07:38 Par sandre
 

tres tres bien il faut poursuivre dans ce sence

Videos Nos reportages
Articles Les + commentés
 
Newsletter Newsletter
Newsletter !

Une info par semaine !