Un château moderne version culture biologique

 

Le château de Villandry près de Tours se met à la page des cultures biologiques. Ouvert au public, ce site de 8 hectares au cœur de la région Touraine change ses fertilisants chimiques pour le bio. Non, chers internautes, ce billet n’est pas une chronique mondaine sur les coulisses de la vie de châtelain en 2010. Mais bien plus une façon de vous présenter comment allier le jardinage d’un vaste espace vert aux techniques durables.   

 

 

Le château de Villandry

                                                Le château de Villandry (Crédit photo : Edyta Pawlowska-fotolia)

 

 

  • Villandry se lance au bio


Les 300 000 visiteurs du château de Villandry découvrent petit à petit le bio version grandeur nature. Car à Villandry, il n’y a pas que le potager qui prend des allures naturelles. Les 9 jardiniers en charge du château s’activent depuis quelques mois pour se former à la culture biologique. Et notamment, apprendre les rudiments de la « lutte intégrée ». En bref, l’art et la manière de combattre les limaces, pucerons et vers en utilisant des prédateurs. Si, si, les larves de coccinelle et de cochenille ou encore les nématodes sont les meilleures ennemies des parasites qui mangent vos plantes.

 

 

  • Quelques activités physiques au menu


Ainsi, les jardiniers du château de Villandry troquent leur matériel d’entretien à essence pour des machines électriques. Autre nouveauté : le travail physique est également au programme pour ces travailleurs au grand air. Les entretiens du sol se font désormais à la bonne vieille bêche. Les engrais et autres pesticides sont quant à eux bannis au profit de la technique ingénieuse de la « lutte intégrée ».


  • État des lieux de la culture biologique


Les pesticides bannis du répertoire du jardinier responsable. A une autre échelle que celle du jardinage, la surface de la production biologique représente en France seulement 2,12 % de la surface agricole utilisée. Le mode de production agricole bio reste donc mineur et toujours à promouvoir sur le sol de l’hexagone et au niveau Européen. Pourtant, nombreuses sont les solutions qu’offre l’agriculture biologique pour la qualité des produits et le respect de la diversité des sols. Par exemple, avec la non utilisation des produits chimiques de synthèse (pesticides, herbicides), le choix du recyclage des matières organiques, la rotation des cultures, la lutte biologique contre les nuisibles. 

Pour les curieux, le château de Villandry présente également des animations dans les jardins et expositions dans le cadre de la visite du domaine autour de la nature morte.



Voir le site internet Le château de Villandry : http://www.chateauvillandry.com
Consulter les chiffres clés de l'agriculture biologique française.

 

Vous avez des idées pour l'info durable du jour ?

Envoyez vos propositions à idees@durable.com

 

Publié par Christophe Baudouin
le mercredi 13 Janvier 2010

 



 
Réagissez !
Enregistrer
 
jeudi 14 Janvier 2010 à 21:01 Par David
 

En espérant que les coccinelles ne soit pas importées d'Asie et qu'elles déciment les populations indigènes comme c'est déjà le cas pour d'autres cultures!!!
Rappelons nous également des lapins importés en Australie qui sont devenu trop nombreux car aucun prédateur. A bon entendeur!!!
Ceci dit c'est une belle initiative. Continuons à privilégier le bio!!!!!

mercredi 13 Janvier 2010 à 23:49 Par Christophe Baudouin
 

En résumé, à Villandry le bonheur est dans le pré version culture biologique et ballade au milieu des potagers...?

mercredi 13 Janvier 2010 à 23:20 Par Perret
 

Bravo pour l'initiave concernant les cultures biologiques au château de Villandry. Deux atouts qui donnent envie de retourner sur ce site : les jardins artistiques et cet effort écologique. Félicitions aux jardiniers.

mercredi 13 Janvier 2010 à 11:23 Par perrot marie-odette
 

Bravo pour la façon de cultiver les jardins du château que
j'ai visité plusieurs fois et que j'ai beaucoup aimé, il est
rare de voir un potager avec un jardin décoratif. Il faut
encourager le bio, nous sommes trés en retard en France par
rapport à certains pays Européens.

mercredi 13 Janvier 2010 à 09:29 Par beatle
 

j'aime cette info!

mercredi 13 Janvier 2010 à 09:22 Par Christophe Baudouin
 

@Michèle : toi qui connais ce petit paradis terrestre, ce serait sympa que tu nous expliques 1 peu + sur ces évolutions biologiques de ces jardins de Villandry...;-)

mercredi 13 Janvier 2010 à 07:47 Par Michèle
 

J'adore cet endroit et tout particulièrement ses jardins où je me suis promenée déjà plusieurs fois.
Ces jardins sont splendides.
Bravo aux jardiniers qui nous permettent de voir de si belles réalisations.

Videos Nos reportages
Articles Les + commentés
 
Newsletter Newsletter
Newsletter !

Une info par semaine !