Siemens multiplie ses initiatives dans l’éolien en mer

 

 

Le groupe allemand Siemens, premier fabricant mondial d'éoliennes offshore multiplie ses initiatives et renforce ses compétences. Le 29 juin, Siemens a pris une part de 49% dans le spécialiste des services de construction de parcs éoliens en mer A2SEA. Le groupe allemand, traditionnellement ancré dans les industries lourdes (construction de trains, de turbines à gaz par exemple), s'est réorienté dans les énergies renouvelables.

 

 

                                         Siemens

 

 

 

(Crédits : AFP)

 

 

 

  • Siemens renforce ses initiatives dans les énergies renouvelables

 

 

Siemens va payer 115 millions de d’euros pour acheter sa part au danois Dong Energy. La grande compagnie danoise reste l’actionnaire majoritaire.


Cette réorientation dans les énergies renouvelables a permis à Siemens de dire qu’ils sont les « leaders mondiaux sur le marché en pleine croissance de l'énergie éolienne offshore »

 

 

  • Une commande de 111 éoliennes au large du Danemark

 

 

111 éoliennes ont été commandées par Dong Energy à Siemens. Le nouveau parc éolien offshore d’Anholt au Danemark aura une capacité de 400 mégawatts (MW). Le parc aura une puissance de près du double de celle de Horns Rev 2, actuellement le plus grand parc éolien en exploitation dans le monde (209 MW).


150 éoliennes Siemens de 3,6 MW ont déjà été installés dans des projets offshores à travers l’Europe, et 1 100 unités supplémentaires sont déjà commandées.

 

 

  • Un chiffre d’affaires de près de 23 milliards d’euros

 

 

Dans un communiqué, Wolfgang Dehen, responsable de la branche Energie de Siemens,  s'est félicité et a indiqué que ces initiatives allaient « renforcer sa suprématie sur le marché mondial de l'éolien off shore ».Grâce a ses nouvelles initiatives en faveurs des technologies vertes, Siemens a atteint en 2009 un chiffre d’affaires 23 milliards d’euros.


Aux bénéfices monétaires s’ajoute les bénéfices environnementaux. Siemens a réduit ses gaz à effet de serre (GES) de 210 millions de tonnes, soit l’équivalent des émissions annuelles combinées de New York, Tokyo, Londres et Berlin

 

 

Publié par Sitan KOITA
le mercredi 30 Juin 2010

 



Vous avez aimé cet article ? Vous aimerez sûrement :

 
Réagissez !
Enregistrer
 
Videos Nos reportages
Articles Les + commentés
 
Newsletter Newsletter
Newsletter !

Une info par semaine !