Quand le champion de la pollution européenne devient premier de la classe

 
Et si les petits pavillons cossus de la banlieue londonienne disparaissaient? Tout un style menacé : le petit jardin, la clôture, la véranda... Telle est pourtant l'ambition du "Beddington Zero Energy Development", né à Londres en 2000. Cette appellation barbare désigne un quartier écologique de près de 100 logements et 2 300 m² de bureaux.

Le BedZED est un véritable quartier "vert" : chaque logement est un exemple d'habitat écologique. Le chauffage est assuré par la présence d'une serre exposée au sud. Son efficacité est renforcée par des murs très épais et des triples vitrages qui conservent la chaleur. Les dépenses en chauffage de ces maisons représentent moins de 10 % du budget d'un habitat classique. Quant à l'électricité, elle est fournie par les panneaux photovoltaïques. C'est sur le site, enfin, que l'eau de pluie est stockée, traitée puis réutilisée.

10 ans après sa construction, le BedZED est un succès : le projet répond d'abord à la pénurie de logements de l'agglomération londonienne. Il pose en outre les bases d'un développement sain pour la Grande Bretagne, dont les ressources pétrolières s'épuisent. C'est d'ailleurs ce qui a séduit une large clientèle.

Et vous, pensez-vous que Paris, suivant l'exemple de Londres, doit se doter d'un quartier 100 % écologique ?

En savoir plus : L'actualité du BedZED

Publié par Maxime de C.
le jeudi 3 Septembre 2009

 



 
Réagissez !
Enregistrer
 
lundi 31 Janvier 2011 à 14:46 Par Cours de massage chinois Toulouse
 

Sans hésiter oui ! Il est grand temps que Paris devienne plus écolo.

Videos Nos reportages
Articles Les + commentés
 
Newsletter Newsletter
Newsletter !

Une info par semaine !