Puerto Cacao : Le Bar à Chocolat Artisanal et Equitable

 


Chaauuud Cacaooooo, Cho, Cho, Cho Chocolat ! Un Atelier-Bar pour Accros du Chocolat Écolo : le Plaisir du Cacao… à la Cool…

  • Bar d’un Nouveau Genre

Puerto Cacao « Puerto Cacao », tel est le nom de cet atelier-bar-boutique qui voit la vie tout en choco ! Envie d’un excellent chocolat chaud, à l’ancienne ? Curieux de découvrir des cocktails innovants ? Besoin de la douceur d’une fontaine à chocolat, de la chaleur d’une fondue, de la fraîcheur d’un milk-shake ? Foncez vers le marché d’Aligre, à Paris, au 2, rue Théophile-Roussel dans le XIIème arrondissement ! Mieux encore : si vous le souhaitez, le bar peut venir à vous ! Vous choisissez le lieu, le nombre de convives et la durée de la prestation et l’équipe de Puerto Cacao s’occupe de tout. C’est à la suite d’un voyage au Mexique, en visitant une chocolaterie d’Oaxaca, que Guillaume Hermitte, alors âgé de 26 ans, décide de monter son entreprise responsable. Cette rencontre avec le cacao a allumé un feu déjà présent en lui : il raconte en effet son projet en mettant en avant « un socle d’éducation parentale très militant autour de croyances sociales fortes, mais aussi la conviction que je ne pourrais m’épanouir dans un métier dont la recherche du profit est le seul but. »

  • Chocolaterie Equitable, Sociale et Solidaire

Guillaume parvient à installer sa petite entreprise à Paris en octobre 2006, suite à un appui financier de 6 600 € reçu en tant que lauréat du programme "Envie d’Agir". Le développement durable est au cœur de son affaire et se sent dans chaque croc de dents planté dans ses chocolats, à chaque gorgée de chocolat chaud... Tout y est pensé selon cette démarche, de la matière première à l’emballage ! Le cacao, d’abord, est issu exclusivement du commerce équitable, garantie de qualité pour votre palais. Puerto Cacao est en collaboration directe avec les producteurs vénézuéliens. Un prix minimum de 2,09 € le kilo de cacao leur est garanti même en cas de chute du marché. De plus, une part comprise entre 7 et 14 % du prix de vente est reversée aux petits producteurs. Les sous-traitants et prestataires de l’entreprise sont de jeunes PME, des Esat (Etablissement et service d’aide par le travail) et la fédération d’insertion La Table de Cana : un chef chocolatier encadre ainsi deux employés en insertion professionnelle. Les transports nécessaires du cacao vers la France sont, quant à eux, compensés. Le lieu, enfin, a été construit selon les normes environnementales : tomettes biologiques, ampoules basse tension, joints des murs et des sols à la chaux, enduits minéraux. Les emballages, les fournitures de bureaux, les produits d’entretien du magasin… tout est composé de produits écologiques, dans une démarche vraiment cohérente.

Alors, envie d’un petit chocolat ?




-Pour mieux connaître cette entreprise sociale, rendez-vous sur le site de Puerto Cacao.
- Cliquez ici si le programme Envie d’Agir qui a aidé Guillaume vous intéresse.

Pour trouver un bar près de chez vous, rendez-vous sur annuaire.com

 

 

  Florian pour Durable.com


Publié par Florian Martin
le vendredi 23 Octobre 2009

 



 
Réagissez !
Enregistrer
 
Videos Nos reportages
Articles Les + commentés
 
Newsletter Newsletter
Newsletter !

Une info par semaine !