Première édition du Festival de Gastronomie Africaine

 

 

 

 Première édition du Festival
de Gastronomie Africaine

 

Tanger 24 avril 2010

Organisé sous la présidence d’honneur de la Chérifa Lalla Oumkaltoum, la première édition du festival de gastronomie africaine a drainé un nombre important de visiteurs de 10 heures à 19h du samedi 24 avril 2010..

Les visiteurs ont eu l’occasion de découvrir pour la première fois les délices de la gastronomie de l’Afrique subsaharienne et centrale, accompagné de danses et de chants riches et variées de quinze pays différents dont voici la liste : La Guinée Conakry, le Niger, le Centre-Afrique, la Mauritanie, Le Cameroun, la Guinée Bissau, Madagascar, le Niger, le Sénégal, le Mali, Angola, le Gabon, la Cote d’Ivoire, Burkina-Faso, le Gabon, et le Maroc.

Les invités ont eu également l’occasion d’admirer avec une grande curiosité les articles d’art et d’artisanat qui ont été exposés par les étudiants de différents pays participants. U n programme riche et varié, dont voici, ci-après le teneur, a été proposé aux invités :

15H30- Allocutions de Bienvenue

 Allocution du Directeur de l’ITHT (Président du festival)

 Allocution du président de la C.E.S.A.M (confédération des étudiants

étrangers de Tanger)

 Poème « le fumet des cuisines Africaines »

15H50-Début des danses et ballets traditionnels

 Maroc

 Guinée Conakry

 Niger

 Centrafrique

Interlude : Défile de mode

 Mauritanie

 Cameroun

 Guinée Bissau

 Madagascar

 Niger

16h30-Début dégustation

 Visite des stands

 Dégustation

 Cahier d’or

L’histoire retiendra que c’est dans la ville de Tanger et sous la présidence effective la princesse Lalla Oumkaltoum, que s’est tenu ce 24 avril 2010 à l’institut de Technologie Hôtelière et Touristique de Tanger, Cette première édition du festival de Gastronomie Africaine sous Le Thème l’Afrique chante sa cuisine. Cette manifestation qui s’inscrit dans la commémoration de la journée mondiale de la terre ; car, il est important de signaler que, la terre notre mère, est source de tout ce que nous consommons. Et ce que nous devrions consommer doit être sain et biologique. L’Afrique, forte heureusement reste encore le vivier de cette agriculture biologique et de terroir. Voila pourquoi nous avons voulu que ce festival soit un espace pour vanter la qualité de ces produits et de cette culture encore naïve et naturelle.

La participation de l’Association Nationale du Développement du Cactus, en la personne de son président M Abderrahmane Ait Hamou et de M Abdelahadi Co-auteur du livre sur la gastronomie à base du cactus, a donné encore plus de valeur au festival, par le fait de faire découvrir au public les différentes recettes que l’on peut faire à base de cette plante. Ces qualités médicinales ont été aussi vantées par les exposants. Ce qui a retenu l’attention des visiteurs.

Cette première édition n’est qu’une ébauche, car nous espérons à l’avenir, donner au festival de gastronomie africaine une grande envergure, sous la présidence, de la CHERIFA LALLA OUMKALTOUM, bien évidemment et avec la participation de nos amis des pays subsahariens.

Si ce festival a été couronné de succès, c’est grâce aux efforts déployés par tous les collaborateurs, par les élèves et étudiants, et surtout grâces aux encouragements des partenaires de la profession et des ONG auxquels nous exprimons nos vifs remerciements. Monsieur le Wali, de Tanger de Tétouan n’a cessé de nous accorder son parrainage et son soutien à travers les autorités locales et les élus. Les encouragements inlassables de monsieur le Wali et son soutien de toute initiative culturelle, sociale et éducative nous ont beaucoup motivés à aller de l’avant pour concrétiser ce rêve. Qu’il nous soit donc permis de lui exprimer nos vifs remerciements et à travers lui nous raimerions l’ensemble des autorités locales et forces de l’ordre, sureté nationale, protection civile, qui nous ont favorisé les conditions de travail durant les jours de préparation et pendant la journée du 24 avril. Nous remercions également les membres des corps diplomatiques accrédités à Tanger pour leur présence, qui a été un honneur pour le festival. Aussi, nous remercions tous nos partenaires, Non seulement pour leur présence qui a rehaussé cette manifestation mais aussi pour la précieuse aide matérielle et morale que nous ont apportés, sans relâche, pour le bon déroulement de cette journée.

Ce festival dont les objectifs sont multiples est une façon de participer à la promotion des produits gastronomique de l’Afrique. A travers cette manifestation c’est toute une Afrique qui voudrait parler, crier, s’exprimer, raconter, pour tout dire chanter sa cuisine.

Au delà de ses objectifs immédiat sus cités ; cette manifestation a aussi pour but, la promotion du tourisme dans la ville de Tanger, la participation à l’animation culturelle et artistique de la ville. Mais aussi et surtout le renforcement de la coopération Sud-Sud à travers les échanges culturels et la synergie participative dont fait preuve tous les acteurs participant à cette manifestation.

En effet, les principaux acteurs de ce festival, qu’il convient de saluer à juste titre, sont issus de plusieurs pays de notre continent à la diversité culinaire et culturels protéiforme. Mais dont les points de rencontre sont entre autre le caractère sain, naturel thérapeutique et respectueuse de l’environnement.

Cette rencontre est d’une très grande importance à plusieurs niveaux. C’est la raison pour laquelle nous aimerons compter aujourd’hui, plus qu’hier, sur l’ensemble de nos partenaires et des acteurs du festival pour la pérennisation de cette manifestation qui doit s’insérer dans l’agenda culturel de la ville de Tanger

L’école hôtelière de Tanger, ainsi que l’ensemble des étudiants étrangers de Tanger à travers leurs associations la CESAM sont fières d’avoir réussi ce festival et souhaite pouvoir le développer davantage les années à venir.

 

Publié par Salah Chakor
le dimanche 23 Mai 2010 à 20:10

 



Vous avez aimé cet article ? Vous aimerez sûrement :

 
Réagissez !
Enregistrer
 
Videos Nos reportages
Articles Les + commentés
 
Newsletter Newsletter
Newsletter !

Une info par semaine !