Pavillon bleu 2010 : 21 nouvelles communes ont décroché le label

 

 

Vendredi 28 mai, le pavillon bleu a été décerné à  124 communes dont 21 situées sur le continent et 3 dans les DOM TOM. Le 25ème anniversaire du label est marqué par le nombre conséquent d’adhésions annuelles. Désormais, le label s’étend même à l'échelon européen et mondial.

 

 

                                        Pavillon bleu 2010 : 21 nouvelles communes ont décroché le label

 

 

Comme chaque année  depuis 1985, Pavillons bleu récompenses les efforts entrepris par les communes en matière de gestion de l'environnement (Crédits : AFP).

 


  • Objectif du pavillon bleu

 

 

Transports, éducation et sensibilisation économie d'énergie, qualité de l’eau et déchets, voila les grands axes du pavillon bleu. Créé en 1985 par l’office français de la Fondation pour l'éducation à l'environnement en Europe (of-FEEE), le label récompense chaque année les efforts entrepris par les communes et ports de plaisance en matière de gestion globale de l’environnement.

 

 

  • Critère d’obtention du pavillon bleu

 

 

Pour obtenir la récompense, quatre critères doivent être pris en compte. Il s’agit de l’environnement général, la gestion de l'eau et des déchets et l'éducation à l'environnement. Pour être sélectionné, il faut par exemple proposer des plages accessibles aux personnes à mobilité réduite, disposer d’un nombre suffisant d'équipements sanitaires et de poubelles, ou encore lutter contre le camping sauvage. Les eaux de baignades doivent être classées en catégorie A (bonne qualité) et être soumises à cinq analyses minimum par saison.

 

 

  • 124 communes, 341 plages récompensées et une nouveauté

 

 

En plus d’avoir augmenté leur palmarès  par rapport en 2009, où 106 communes et 310 plages avaient été labellisées, le Pavillon Bleu a ajouté une nouveauté cette année. Le label a décidé de décerner un prix spécial de la biodiversité, dont 2010 est  a été désignée année internationale. Ce prix a été attribué à deux communes, Saint-Jouin-Bruneval-Seine-Maritime), et La Croix Valmer-Va, « pour leur investissement régulier dans la protection des espaces naturels sensibles ». Le pavillon bleu 2010 a été décerné à 124 communes, soit 341 plages pour la qualité de leurs eaux de baignade et leur respect de l'environnement. 

Publié par Sitan KOITA
le lundi 31 Mai 2010

 



 
Réagissez !
Enregistrer
 
mardi 22 Mars 2011 à 11:00 Par le mataf
 

Pavillon bleu ? cette distinction est un leurre dans bien des cas , il ne suffit pas toujours de bien maîtriser ses effluents avant de les renvoyer à la mer ,d'aménager des parkings toilettes publiques (payantes) d'accès pour personnes à mobilité réduite ,poubelles (débordantes) pour acquérir cette distinction etc .Dans bien des cas ,malgré un environnement déplorable (remblais ou corniches hyper urbanisés, zones naturelles détruites (lotissements construits plus ou moins légalement)ports de pêches, ports de plaisances pris sur la mer (infrastructures modifiant dangereusement l'environnement) ,modification des courants, dégraissement ou son contraire des plages, sans compter les pollutions de tous ces bateaux caravanes ,campings-cars, douches sur les plages et surpopulation de celle-ci ,sable pollué par les produits solaires, micros-déchets (pique-niques ,cigarettes etc...).
Alors venez donc sur certaines plages Vendéennes et interrogez vous en constatant mes dires (il y a de la magouille dans l'air)

Videos Nos reportages
Articles Les + commentés
 
Newsletter Newsletter
Newsletter !

Une info par semaine !