ONU : l’accès à l’eau potable a été décrété « droit fondamental »

 

 

Mercredi 28 juillet, l’ONU a décrété que l’accès à l’eau potable était un droit fondamental. Ce nouveau droit de l’Homme a été voté par 122 pays. Une demande qui figurait dans une résolution  rédigée lors de la première Conférence  mondiale des peuples contre le changement climatique à Cochabamba en Bolivie. Cette réunion avait eu lieu en avril dernier  entre les accords a minima de la conférence de Copenhague et la future conférence de Cancún, Mexico 2010. Jean-Louis Borloo et Chantal Jouanno ont félicité cette avancée.

 

 

                            ONU : l’accès à l’eau potable a été décrété « droit fondamental »

 

(Crédits : AFP)

 

  • Une avancée dans le droit international

 

Après 15 ans de débat, l’accès à l’eau potable est enfin reconnu comme un droit fondamental. Voté par 122 pays, l’ONU a décrété mercredi 28 juillet que «  l’accès à l’eau potable est un droit de l’Homme ». Une réelle avancée du point de vue du droit international. Le texte stipule : « que le droit à une eau potable propre et de qualité et à des installations sanitaires est un droit de l'Homme, indispensable à la pleine jouissance du droit à la vie » (l’Express).

 

Ce décret est le résultat de la résolution rédigée à la Conférence de Cochabamba en Bolivie.  Cette première conférence mondiale des peuples contre le changement climatique s'était tenue en avril dernier en Bolivie. Cette réunion avait notamment permis d’aborder plusieurs thèmes dont celui de l’accès à l’eau potable.

 

  • La France salue cette décision de l’ONU

 

Jean-Louis Borloo et Chantal Jouanno ont salué cette décision. Le ministre de l’Ecologie et sa secrétaire d’Etat ont félicité ce vote qui est de bonne augure  pour le prochain Forum mondial de l’eau qui se déroulera en France, à Marseille, en mars 2012. Ils indiquent notamment « qu’elle constituera une référence importante lors du Sommet des Chefs d’État relatif aux Objectifs du Millénaire pour le Développement prévu en septembre prochain » à New York.


 Chantal Jouanno a déclaré : « C ela implique que tous les pays qui ont une ambition démocratique doivent maintenant essayer de se donner les moyens (...) pour répondre à cette attente » ( L’Express ). D’après la résolution, des millions de personnes dans le monde n'ont pas accès à une eau potable de qualité et plus de 2,6 milliards ne disposeraient pas d'installations sanitaires de base. 

Publié par Sitan KOITA
le vendredi 30 Juillet 2010 à 17:32

 



 
Réagissez !
Enregistrer
 
mardi 19 Juillet 2011 à 08:32 Par jacobis
 

des centaines de milliers d 'africains de l'est
somaliens surtout meurent soif et faim
plus d'eau de pluie depuis + de 2 ans
ça urge ++++!

mercredi 4 Aout 2010 à 07:54 Par glo
 

Je suis de la polynésie Française, nous ont paye deux fois plus cher que notre electricité.
Mais beaucoup plus aussi de chlore si toutefois tu as une maladie de gorge alors évite de boire au robinet achète toi une bouteille de cocacola et c'est mieux
Emélie

Videos Nos reportages
Articles Les + commentés
 
Newsletter Newsletter
Newsletter !

Une info par semaine !