Muhammad Yunus : "Banquier des pauvres"

 
Et si, en pleine crise économique, vous sympathisiez avec un banquier ? Au Bangladesh, il est une légende, un héros national. 30 ans de lutte lui ont permis de développer un rêve, celui de « renvoyer la pauvreté dans les musées ». Son nom ? Mohammad Yunus, « banquier des pauvres ».

Après de brillantes études d’économie aux Etats-Unis, Mohammad Yunus revient au Bangladesh, son pays d’origine, lors de la déclaration d’indépendance de décembre 1971. Quelques années plus tard, son pays est touché par une famine inédite : 1,5 millions de ses compatriotes en meurent. C’est un déclic : exit les belles théories qu’il enseignait jusqu’alors, Muhammad Yunus veut agir concrètement : le microcrédit devient son cheval de bataille. Il devient « banquier des pauvres », à qui il prête de petites sommes d’agent, à taux zéro.

1973-2009 : 36 ans de lutte. Aujourd’hui, 120 millions de personnes bénéficient du microcrédit dans plus de 100 pays. La confiance que Mohammad Yunus a accordée aux plus démunis est récompensée : 98 % des prêts sont remboursés sans aucune difficulté... soit plus que dans les banques traditionnelles ! En 2006, Muhammad Yunus a reçu le Prix Nobel de la Paix.

En savoir plus : www.grameenfoundation.org

Publié par Maxime de C.
le mercredi 30 Septembre 2009

 



Vous avez aimé cet article ? Vous aimerez sûrement :

 
Réagissez !
Enregistrer
 
mercredi 30 Septembre 2009 à 14:29 Par Benoît Vasseur
 

@Alphonse gateberwa: le microcrédit n'est pas à taux zéro!

Le principe du microcrédit est d'accorder un prêt à des personnes qui ne pourraient emprunter (=sans garantie) et ayant un projet entrepreneurial (si petit soit-il) pour vivre de manière décente.

Il s'agit avant tout de responsabiliser les emprunteurs.

La méthode de M. Yunus consiste à réunir les emprunteurs en petit groupe

Il faut bien sûr lire les 2 ouvrages de M. Yunus: *Vers un monde sans pauvreté* ainsi que *Vers un nouveau capitalisme*

mercredi 30 Septembre 2009 à 14:07 Par beatle
 

le jours ou tous les banquiers seront honnêtes,il n,y aura plus de pauvres et ainsi les riches n'auront plus envie d'en avoir toujours plus;donc il n'y aura de crise économique!

mercredi 30 Septembre 2009 à 13:54 Par grace
 

formidable! pourvu que nous puissions imiter ce sage monsieur Yunus.

mercredi 30 Septembre 2009 à 09:02 Par finette
 

L'admirable performance de M. Yunus montre bien que l'argent comme moyen d'échange n'est pas ce que le capitalisme en a fait. On sait aussi depuis toujours qu'être vraiment riche n'a rien à voir avec ce qu'on possède. Avez-vous vu le soleil se lever ce matin?

mercredi 30 Septembre 2009 à 08:22 Par alphonse gatoberwa
 

je suis très surpris de voir un homme qui puisse donner des crédits au taux zéro;si je pouvais bénéficier ça je faierai de bonnes affaires;en tout cas c'est une bonne chose

Videos Nos reportages
Articles Les + commentés
 
Newsletter Newsletter
Newsletter !

Une info par semaine !