Marée Noire USA : la tempête Alex interrompt les opérations de nettoyage

 

La tempête Alex menace le golfe du Mexique. La tempête tropicale s’est transformée en ouragan. Cette perturbation météorologique a forcé BP à réduire ses opérations de récupération du pétrole dans le golfe du Mexique.

 

 

                                        Marée Noire USA : la tempête Alex interrompt les opérations de nettoyage

 

 

(Crédits : AFP)  

 


  • Alex menace les opérations de nettoyage

 

Avec des vents de plus de 130 km/h, le premier ouragan de la saison des cyclones met à mal les efforts de nettoyage de la marée noire USA mené par BP dans le golfe su Mexique. Les mauvaises conditions météorologiques, les vents forts, la pluie et des vagues de quatre mètres de haut ont forcé BP et les gardes-côtes américains de rappeler à quai tous les bateaux qui écumaient le golfe pour ramasser le pétrole.


Les experts ont mentionné que l'ouragan de catégorie 1 devrait toucher terre dans la soirée du 30 juin. Une alerte à l'ouragan a été émise pour les côtes du Texas à partir de la baie de Baffin, au sud de l'embouchure du Rio Grande et de La Cruz, au Mexique.

 

 

  • Les opérations pourraient être stoppées pendant deux semaines

 

 

L’ouragan Alex a continué d'avancer dans le golfe du Mexique mais devrait rester à distance du site de la marée noire, frappant le Mexique et le sud du Texas. Par mesure de précaution, les compagnies pétrolières Shell et Exxon Mobil ont indiqué avoir évacué une partie du personnel de leurs plateformes à l'approche de l'ouragan.


Si les vents dépassent les 70 km/h dans la zone de la marée noire, les opérations pourraient être stoppées pendant deux semaines. Le forage des puits de secours serait ainsi suspendu et leur mise en service repoussée à septembre, alors qu'elle doit se faire en août.

 

 

  • Washington accepte l’aide de 12 pays

 

 

Les États-Unis ont annoncé qu'ils acceptaient l'aide de douze pays et organisations internationales pour lutter contre la marée noire. « Les Etats-Unis vont accepter 22 propositions d'aide présentées par 12 pays et organisations internationales », a indiqué la Maison Blanche.


Parmi les aides proposées par le Japon, des bateaux à grande vitesse permettant de récupérer le pétrole en surface et des barrages flottants anti-incendie précise le communiqué. Il ajoute notamment que les autorités américaines travaillent actuellement sur les modalités de livraison de cette aide.

 

 

Publié par Sitan KOITA
le mercredi 30 Juin 2010

 



 
Réagissez !
Enregistrer
 
lundi 5 Juillet 2010 à 09:20 Par Joelle
 

On ne peut qu'être stupéfaits par le silence assourdissant des organisation écologistes, notamment de Greenpeace...

Voir le dossier complet sur cette marée noire(plus de 50 articles et reportages:
http://www.internationalnews.fr/article-dossier-marees-noires-oil-spill-dossier-on-in-50269883.html

Videos Nos reportages
Articles Les + commentés
 
Newsletter Newsletter
Newsletter !

Une info par semaine !