Les promesses du mur végétal de la station Magenta

A la station Magenta, on fait le pari du mur dépolluant

 

 

 

Un mur végétal dépolluant dans le RER. A la station Magenta, on expérimente l’espace urbain pour mieux respirer. C’est en tout cas l’objectif de la SNCF avec cette installation inédite de 18 tonnes. La société lyonnaise Canevaflor réalise ce mur végétal inauguré fin mai. L'objectif : l’assainissement de l’air pour quelques 70 000 personnes empruntant chaque jour le hall du pôle d’Alsace de la gare.

 

 

 

magenta-mur-vegetal

Le mur végétal de la station RER Magenta (crédit photo : Yolande Freyer).

 

 

 

 

  • L’objet : un mur végétal

 

Un mur original, certes, mais en quoi cela consiste ? Dans un univers clos, les odeurs et la mauvaise qualité de l’air sont légions. Parole d’usager de la ligne A. C'est pourquoi la SNCF expérimente l’assainissement de l’air via un mur végétal de 18 tonnes à la station RER de Magenta. A la clé : une installation réalisée par la société Canevaflor composée de 3 000 plantes et 31 espèces végétales différentes. Le pari n’est donc pas seulement esthétique avec en ligne de mire cette mission de redonner des couleurs à un environnement sous-terrain le plus souvent terne. Le mur végétal doit permettre de purifier l’air avec le système de l’évaporisation des plantes.  

 

 

 

 

  • Habillage urbain et diversité des plantes dans le RER

 

Veiller au bien-être des usagers de transport en commun, le nouveau crédo de la SNCF ? Le mur végétal de Magenta ne s’appuie pas seulement sur la technique de la captation des particules polluantes via les tissus végétaux. Ainsi, l’étrange plante araignée (Chlorophytum comosum) et le lierre réussissent à absorber le monoxyde de carbone. La fougère quant à elle vise à humidifier l’air ambiant. Tout un art ! Mais l’installation " verte " inédite se dote également d’un élément technique. Un système de " pompes aspirantes " envoyé directement dans le terreau pour piéger le gaz et les particules équipe ce mur végétal; histoire de mettre fin à l’ambiance " étouffante " des couloirs confinés de métro.


Le mur végétal de la station Magenta à Paris est soumis à l’étude du laboratoire CSTB (le centre scientifique et technique du bâtiment) avant de développer le concept à plusieurs autres sites. Affaire à suivre…

 

 

Vous avez des idées pour l'info durable du jour ?
Envoyez vos propositions à christophe@durable.com

 

Publié par Christophe Baudouin
le lundi 7 Juin 2010

 



Vous avez aimé cet article ? Vous aimerez sûrement :

 
Réagissez !
Enregistrer
 
mardi 19 Octobre 2010 à 21:58 Par seb
 

PNG est une entreprise qui réalise des murs végétaux de qualité et à moindre prix.

si vous avez un projet de mur végétal, alors visitez le site: http://www.murvegetalpng.com/

jeudi 17 Juin 2010 à 10:03 Par Maelle
 

J'adore les végétaux, plus précisément les plantes dépolluantes comme les Draceana, Chlorophytum ou encore Calathea ; je suis donc fan des murs vegetaux ; d'ou mon soutien à la sncf pour ce magnifique mur...
- Pour suivre l'actualité du concept de mur vegetal , un site d'information assez complet existe http://urbangarden.fr
- Idem pour le cadre vegetal, qui est le concept miniature du mur vegetal; pour voir des illustrations de cadres vegetaux, vous pouvez visitez le site http://www.small-garden.fr/

dimanche 13 Juin 2010 à 20:50 Par Mur végétal
 

Même chez soi c'est génial ! avec des plantes dépolluantes, un mur végétal au mur dans le salon ! C'est joli, facile d'entretien, le chat ne mange pas les plantes, etc... due des avantages ! Bref un joli tableau vivant pour moins de 100 euros

vendredi 11 Juin 2010 à 04:04 Par christophe leger
 

Esthétiquement c'est déjà un plus. Si ce n'est qu'une opération de communication, alors ca en vaut bien une autre. Et un peu de verdure dans notre quotidien ne peut etre qu'apprécié.

lundi 7 Juin 2010 à 20:59 Par chuchen
 

Géniale idée, qu'elle fasse "boule de neige" ce serait plus pertinent que de développer les décorations modernes inutiles dans les grandes villes...

lundi 7 Juin 2010 à 13:32 Par Martine Gavand
 

Moi au contraire je pense que c'est une très bonne initiative! En espérant qu'un peu de végétations apaise les humeurs dans les transports.

lundi 7 Juin 2010 à 13:17 Par Francis Grement
 

Même si c'est plus sympa que le béton, je vois ici qu'une opération de communication. les murs végétaux servent à filtrer les dioxyde d’azote du à la pollution des voiture, pas des trains ou de la foule.

Videos Nos reportages
Articles Les + commentés
 
Newsletter Newsletter
Newsletter !

Une info par semaine !