Les insectes comestibles dans les assiettes au nom de la sécurité alimentaire en 2050 ?

Des insectes comme substitut à la viande ou au poisson ?

 

 

L' Organisation des Nations Unies pour l’alimentation et l’agriculture (FAO) étudie toutes les pistes pour faire face à la problématique de la sécurité alimentaire dans le monde à l’horizon 2050. Après la viande artificielle, les insectes et les larves constituent une piste sérieuse pour lutter contre la pénurie alimentaire dans les pays pauvres. C’est en tout cas la parade qu’a trouvée une équipe de chercheurs de la FAO. Au menu : brochettes de sauterelles, criquets sauce piquante, larves frites, scorpions au chocolat...

 

 

 

insectes-comestibles-fao-etude-securite-alimentaire

 

 

 

  • La parade des insectes contre la pénurie alimentaire en 2050


Les insectes comme substitut à la consommation de viande ou de poisson ? Ne riez pas, l’affaire est prise très au sérieux. Voilà une des pistes de réflexion engagée par des chercheurs de la FAO pour lutter contre la pénurie alimentaire dans les prochaines décennies. Les chiffres sont alarmants. Aujourd’hui, un sixième de la population mondiale souffre de la famine chronique. Le défi est de taille : nourrir 9 milliards de personnes à l’horizon 2050. Mais la mesure vise surtout les pays les plus pauvres. Pllus de 1400 espèces d'insectes comestibles sont déjà consommées en Afrique, en Asie et en Amérique latine. Mais inciter les populations touchées par la malnutrition et la famine à changer leurs habitudes alimentaires ne risque-t-il pas de renforcer le sentiment d'inégalités entre le Nord et le Sud ?

 

 

 

  •  En 2050… les insectes comestibles sont dans les assiettes ?


Manger des insectes pour la cause alimentaire et environnementale. Un scénario qui dépasse le cadre « sensationnel » de la télé-réalité (fear factor), pour rejoindre une problématique : la sécurité alimentaire sur le long terme. Car les insectes comestibles possèdent des qualités nutritionnelles indéniables pour nos amis de la FAO. Riches en minéraux et en protéines ! Ainsi, « 100g d’insectes couvriraient plus de 100% des apports journaliers recommandés en minéraux et en vitamines. » Mais faire bouger des habitudes alimentaires apprises depuis l’enfance, cela s’apparente à un véritable casse-tête. Celui de passer de la représentation de ravageurs à celle de mets de choix. Larves d’abeille au miel, araignées frites et scorpions au sirop : une révolution culturelle en quelque sorte.


D’ ici 2050, les besoins alimentaires de la population mondiale vont dépasser largement la production alimentaire actuelle. Amateurs de bonne chère, que pensez-vous de la brochette poivrons-insectes ou le steak aux larves ?

 

 

 

 

Vous avez des idées pour l'info durable du jour ?
Envoyez vos propositions à christophe@durable.com

 

Publié par Christophe Baudouin
le lundi 26 Juillet 2010

 



 
Réagissez !
Enregistrer
 
mardi 10 Aout 2010 à 09:47 Par lamawine
 

vous pouvez trouver des insectes sur ce site http://insectescomestibles.fr si ca interesse du monde

lundi 26 Juillet 2010 à 13:00 Par Christophe Baudouin
 

@SPerelli

Bonjour,

depuis fin avril 2010, une grave crise alimentaire touche 10 millions de personnes au Sahel.

Selon, le programme alimentaire mondial : la sècheresse, les mauvaises récoltes et le phénomène de la désertification qui grignote les terres fertiles agricoles, seraient responsables de ces pénuries alimentaires.

lundi 26 Juillet 2010 à 11:41 Par SPerelli
 

Après avoir massacré les animaux, la terre, maintenant au tour des insectes ! Pauvre humanité !! Bientôt à notre tour... Connaissez-vous réellement la cause véritable de la pénurie alimentaire ?

Videos Nos reportages
Articles Les + commentés
 
Newsletter Newsletter
Newsletter !

Une info par semaine !