Les fêtes passées, que faire de son sapin de Noël ?

 

Bien que toléré par certaines municipalités, déposer son sapin dans la rue ou sur le trottoir est interdit et passible d’une amende de 100 €. Traiter les sapins avec les autres ordures ménagères est en effet une aberration écologique : les arbres sont alors incinérés, ce qui dégage des gaz à effet serre, alors qu’ils peuvent être recyclés en compost et réutilisés pour le jardinage.


Par ailleurs, les bennes à ordure ménagères ne sont pas équipées pour la collecte des sapins, qui peuvent parfois abîmer les camions et compliquent considérablement le travail des éboueurs.


A l’instar de Lille, Bordeaux ou Lyon, de nombreuses villes organisent donc des campagnes dans le courant du mois de janvier avec des points de collecte spécifiques pour éviter que les sapins ne se retrouvent dans la rue. Les montpelliérains se verront même offrir 50 litres de compost en échange de leur arbre. A Paris, ce sont près de 29 000 sapins qui ont été ramenés l’année passée avec l’opération « Offrez une deuxième vie à votre sapin ».


Passé au broyeur, votre roi des forêts peut ainsi servir à protéger les massifs des jardins municipaux. Les copeaux de bois récupérés sont répandus autour des arbustes et des fleurs comme paillage, technique qui permet de protéger les plantes de l’hiver, mais aussi de conserver l’humidité dans le sol après l’arrosage ou encore de limiter la pousse des mauvaises herbes.






Autre initiative en ce sens et par ailleurs bon plan pour profiter d’un sapin à bas prix : avec l’opération « Agir à la racine », IKEA offre un bon d’achat de 19 € aux personnes ayant acheté leur arbre (prix : 20 €) dans un magasin de l’enseigne et qui le ramènent après les fêtes. Pour chaque sapin rapporté, IKEA s’engage en outre à verser un euro à l’Office National des Forêts afin de financer des projets de restauration de sites naturels et d’éducation à l’environnement.  


Une autre solution, valable pour tous et toujours plus respectueuse de l’environnement que l’incinération, consiste à amener son sapin à la déchetterie où il sera transformé en compost avec les autres déchets verts.



Publié par Marion Gautier
le mardi 10 Janvier 2012

 



 
Réagissez !
Enregistrer
 
Videos Nos reportages
Articles Les + commentés
 
Newsletter Newsletter
Newsletter !

Une info par semaine !