Le second salon eCarTec à Paris

 

Les 30 et 31 mars 2011, le salon eCarTec s’est tenu pour la seconde fois en France. Organisé par une société allemande, il a réuni à l’hôtel Pullman Paris Rive Gauche près d’une cinquantaine d’entreprises du marché de la mobilité électrique. On pouvait y retrouver tous les acteurs du secteur : fabricants de batteries et de moteurs, constructeurs de voitures électriques, concepteurs de bornes intelligentes de recharge, producteur de scooters électriques, consultants sur la révolution électrique


 

Encore très professionnel et d’autant plus intéressant, le salon était ouvert au grand public qui avait ainsi l’occasion (et nous en avons profité) de tester des modèles électriques (e-Mini, scooters Govecs, etc…).

 

De nombreuses start-ups témoignent de l’inventivité et du dynamisme du marché de l’électrique

 

Face aux mastodontes que sont BMW, Hyundai ou encore Renault, il était saisissant de voir de nombreuses start-ups qui n’étaient pas là pour faire de la figuration !  En témoigne l’entreprise belge eNovates comptant seulement 6 personnes mais en passe de devenir leader sur les marché des bornes de rechargement en Belgique et en Hollande. La jeune start-up prévoit en effet de posséder autour de 900 bornes rien qu’aux Pays-Bas dès 2012!

 

La Corée du Sud conquérante

 

La compétition internationale se fait à couteaux tirés. Le gouvernement coréen avait ainsi loué la moitié de l’espace du salon pour y accueillir ses entreprises. Il espère ainsi trouver des premiers débouchés pour les structures issues de la création d’un gigantesque technopole centré sur la mobilité électrique dans le sud-ouest de la Corée du sud.

Le scooter électrique, un véhicule particulièrement séduisant

 

Présentés par la société allemande Govecs, des scooters électriques se trouvaient à la disposition des visiteurs qui pouvaient ainsi les essayer en toute liberté. Force est de constater qu’il est difficile de ne pas être séduit par ces véhicules totalement silencieux, puissants et absolument comparables aux scooters à essence. Dotés d’une autonomie de 60km pour les plus petits, ils se chargent sur des prises secteur classiques. Pour la charge, la batterie peut être retirée et donc être chargée facilement à domicile.

 

Les bornes de rechargement bientôt présentes sur les campus universitaires français ?

 

Parmi les projets de développement les plus novateurs, il se disait que des bornes de recharge seraient peut-être très bientôt installées sur les campus universitaires français pour enfin lancer la révolution électrique. Des sociétés belges et allemandes seraient d’ores et déjà sur les rangs…

 

La mobilité électrique vous intéresse ? Retrouvez notre dossier spécial sur la voiture électrique ici.

 

Publié par Augustin Autrand
le lundi 18 Avril 2011

 



 
Réagissez !
Enregistrer
 
Videos Nos reportages
Articles Les + commentés
 
Newsletter Newsletter
Newsletter !

Une info par semaine !