La biodiversité s’invite aux Eurockéennes 2010

Le collectif " La biodiversité c'est ma nature " partenaire des Eurockéennes 2010

 

 


Quand un grand festival de musique, les Eurockéennes, rencontre une cause internationale (la biodiversité), ça donne l’appel citoyen pour la biodiversité du 2 au 4 juillet. C’est l’été, alors pour cette 22ème édition des Eurockéennes, les festivaliers du côté de Belfort découvriront une nouvelle fois les grands noms de la scène funk, pop, rock ou encore metal
du moment. Mais dans cette double actualité de l’édition 2010, rendez-vous est pris à l’espace environnement pour échanger avec le collectif " La biodiversité c’est ma nature ". 

 

 

 

festival-belfort-eurockeennes-biodiversite

             Vue aérienne sur la presqu’île du lac de Malsaucy située à 1 dizaine de kilomètre de Belfort, haut lieu du festival des Eurockéennes (créditi photo : www.eurockeennes.fr/espace-presse).

 

 

 

  • La biodiversité aux Eurockéennes de Belfort


biodiversite-eurockennes-2010 " La biodiversité c’est ma nature " a eu la bonne idée de faire passer son message au festival des Eurockéennes, véritable caisse de résonnance musicale du 2 au 4 juillet. Partenaire des Eurockéennes, le collectif espère bien profiter de la mobilisation pour faire entendre sa voix. Car en cette période estivale, voici le top départ des milliers de festivaliers venus de toute l’Europe fêter le spectacle vivant : théâtre, danse, cinéma, et bien sûr la musique. A Belfort, le gratin de la scène pop rock ont déjà répondu présent. De kasabian à Rox, en passant par The Hives, les belges de Ghinzu sans oublier la voix mélodieuse de la franco-marocaine révélation pop 2009 : Hindi Zahra, voici quelques sélectionnés pour cette 22ème édition.

 

 

 

 

Les Eurockéennes 2010 : un festival solidaire : 


 

                                              

 

 

  • L’appel citoyen pour la biodiversité


Au programme : musique et biodiversité. Le lieu de Belfort n’est pas si anodin pour sensibiliser les jeunes à la protection de la diversité biologique. Ainsi, l’association des Eurockéennes Solidaires est engagée depuis de nombreuses années sur le handicap, l’insertion des jeunes et l’environnement. C’est pourquoi le collectif d’ONG ( Comité français de l’UICN, Fondation Nicolas Hulot pour la Nature et l’Homme, France Nature Environnement, LPO, Ligue Roc, WWF ) a choisi Belfort pour plaider la cause de la biodiversité. Cette campagne de communication " La biodiversité c’est ma nature " a donc pour objectif de mobiliser le plus de soutien et d’alerter les décideurs publics.



L’association Eurockéennes solidaires et Territoires de musique mettent en place une série d’initiatives sociales et écolos sur le festival : tri des déchets avec Eco-emballages, recyclage de téléphones mobiles, développement de l'écomobilité (covoiturage, navettes TER gratuites), faciliter l’accès des personnes handicapées, un espace Jardins de Cocagne, radio Citron présent sur la web-radio des Eurockéennes, vente de boissons africaines (nectar de baobab, jus de gingembre, jus de tamarin) au profit de l’association Solidarité Burkina. 



Pour signer l’appel citoyen de la biodiversité, c’est ici.

 

  • Sur le thème de la musique et de l'engagement écolo :


Retrouvez l'article de la rédaction sur la Recycling Party 2010 : Le recyclage version scène de musique pop rock !

 

 

Vous avez des idées pour l'info durable du jour ?
Envoyez vos propositions à christophe@durable.com

 

Publié par Christophe Baudouin
le samedi 3 Juillet 2010

 



 
Réagissez !
Enregistrer
 
samedi 3 Juillet 2010 à 21:14 Par Finette
 

Au-delà du plaisir et du divertissement puissent l'engagement et le militantisme mener tous les participants à un changement radical/ une véritable révolution dans leur (notre)mode de vie...
Bon festival!

samedi 3 Juillet 2010 à 10:25 Par Christophe Baudouin
 

@Finette

Dommage de s'arrêter au titre de l'article !

En résumé, aux Eurockéennes de Belfort, il est question avant tout de musique et d'engagement militant.

Ici, je ne fais que mettre en lumière l'espace environnement du festival avec le collectif d'ONG et sa campagne " La biodiversité c'est ma nature "...

Très bon festival à vous !

samedi 3 Juillet 2010 à 00:33 Par Finette
 

Encore une fois on mélange tout. La biodiversité est représentée par les interactions biologiques de toutes les espèces qui constituent le vivant: plantes, animaux, bactéries, champignons, etc.A Belfort, on utilise une fois de plus un mot à la mode pour faire venir du monde. La biodiversité ce n'est pas "la nature et les humains réunis" comme s'il y avait d'un côté la nature et de l'autre les humains. Le tri des déchets, le recyclage, la place des handicapés dans nos sociétés ne représentent que des comportements d'une espèce parmi toutes les autres, d'une espèce qui perturbe gravement les équilibres naturels fragiles (parce que jamais atteints une fois pour toutes) au point de porter atteinte au vivant dans son ensemble.

Videos Nos reportages
Articles Les + commentés
 
Newsletter Newsletter
Newsletter !

Une info par semaine !