L’île Seguin durable de Jean Nouvel

En plein milieu de la Seine se dessine une île moderne à l’horizon 2017/2018

 


Place à la culture et aux jardins ! Le nouveau projet d’aménagement de l’île Seguin à Boulogne-Billancourt imaginé par l’architecte Jean Nouvel fait la part belle à la culture et aux espaces verts. 11,5 hectares de terrain pour créer un véritable lieu de vie et d’habitation en plein milieu de la Seine. Fermées depuis 1992, le site des anciennes usines Renault renaît. Un projet qui devrait voir le jour en 2017/2018. 

 

                                                       

ile-seguin-durable-jean-nouvel

L'ancien site des usines et siège social historique de Renault, l'île Seguin sur la Seine (crédit photo : Loïc Venance - AFP).

 


  • L’île Seguin du futur : bureaux et installations solaires


Et le rêve d’aménagement de l’île Seguin devient réalité. Sur les coteaux et en plein milieu de la Seine, des hôtels, des commerces, des quartiers d’habitation. Mais la future île Seguin imaginée par Jean Nouvel veut garder les pieds sur Terre. « Un projet urbain dans l’air du temps », à l’image de ces bureaux et installations solaires présentées par l’architecte-urbaniste. Place donc à la culture et aux jardins ! Un aménagement de 11,5 hectares sur le site des anciennes usines Renault. Fini les façades uniformes, vive les « châteaux urbains » ! L’idée est de concilier la vie urbaine, ses divertissements tout en faisant le pari des terrasses végétalisées sur les toits.   

 

 

 

  • Un ensemble dédié à la culture


Un ensemble cinématographique, une école et un centre d'art numérique, deux salles de concert, un véritable « portail de l’art » avec 20 000 m2 dédiés aux galeries et collectionneurs. Mais l’avenir de l’île Seguin fait grincer quelques dents. Notamment du côté des associations de défense de l’environnement qui s’inquiètent de la surface trop importante du bâti pour une île. Les 175 000 m2 prévus initialement par le plan local d’urbanisme (PLU) seraient revus à la hausse. L’aménagement des bureaux et du « pôle d’art contemporain » du site devrait réviser le PLU autour de 250 000 et 300 000 m2, selon Jean-Louis Tourlière, président de Boulogne Environnement (Le Parisien.fr).

 

 

Vous avez des idées pour l'info durable du jour ?
Envoyez vos propositions à christophe@durable.com


Publié par Christophe Baudouin
le vendredi 30 Juillet 2010

 



 
Réagissez !
Enregistrer
 
vendredi 30 Juillet 2010 à 18:16 Par Stéphane
 

Toujours bien placé Jean Nouvel ;-)

Videos Nos reportages
Articles Les + commentés
 
Newsletter Newsletter
Newsletter !

Une info par semaine !