L'hôtel le plus Vert au Monde est à Vienne

A Vienne, en Autriche, un hôtel trois étoiles offre un bilan énergétique neutre

 

L'hôtel le plus vert au monde vient d'ouvrir ses portes ! A Vienne, en Autriche, un hôtel trois étoiles vient d'être inauguré. A la fin de l'année, il offrira un bilan énergétique... neutre. Comment un lieu aussi visité, qui voit chaque jour le passage de dizaines de clients, peut-il être neutre du point de vue de son énergie ?

 

                    Vienne

 

  • L'hôtel Stadhalle au top sur le HQE

Le label HQE (Haute Qualité Environnementale), définit les normes architecturales pour un rendement énergétique efficace des bâtiments. L'hôtel Stadhalle, à Vienne, la capitale autrichienne, est équipé de 160 m2 de panneaux solaires, d'une pompe à chaleur et d'une aile passive. Au niveau du chauffage donc, les énergies renouvelables remplissent 100 % de ses besoins.

  • L'eau de pluie : du pain béni

L'hôtel réutilise l'eau de pluie pour les douches et les toilettes. Heureusement pour lui, la ville de Vienne connaît des précipitations régulières. Cette eau est amassée et stockée et permet à l'ensemble de chambres de bénéficier de ce don du ciel.

  • De l'électricité à revendre

Les panneaux solaires, avec la pompe à chaleur et l'aile passive, accumulent plus d'électricité que l'hôtel n'a besoin pour alimenter toutes les pièces, quand les clients sont absents. La directrice du lieu se paye donc le luxe de revendre une partie de l'électricité récoltée à un opérateur local.

Il ne reste plus qu'à mettre en marche les petites éoliennes installées sur les toits, avec l'accord des autorités, pour que l'hôtel, cet hiver, soit totalement autonome en chauffage.

 

 

Vous avez des idées pour l'info durable de jour ? Envoyez vos propositions à idees@durable.com


Publié par Florian Martin
le vendredi 11 Décembre 2009

 



 
Réagissez !
Enregistrer
 
jeudi 9 Décembre 2010 à 14:38 Par Spit
 

Tres bon concept; le prix de la chambre ne doit pas etre tres ecolo :(

lundi 14 Décembre 2009 à 12:16 Par Florian Martin
 

Bonjour,

Vous avez raison, cet article est un peu "pauvre" et je m'en excuse. Nous avons beaucoup d'infos à traiter et cet article n'a pas bénéficié du temps nécessaire pour un traitement plus approfondi. L'aile passive signifie qu'une partie du bâtiment est totalement autonome en chauffage, grâce à l'énergie solaire et à une bonne isolation notamment. Pour la pompe à chaleur, elle nécessite effectivement beaucoup d'électricité. Mais le fait est qu'ici l'électricité provient du soleil et de l'éolien. Je vous invite à regarder cet article pour en savoir plus sur la maison passive : http://www.ideesmaison.com/Maison-ecolo/Construire-ecolo/La-maison-passive/Les-bases-de-l-habitat-passif.html

Et pour en savoir plus sur l'hôtel : http://actualite.aol.fr/a-vienne-un-hotel-innovant-produisant/article/20091130023412142604886

Cordialement,
Florian.

vendredi 11 Décembre 2009 à 17:45 Par Bourbon
 

Je m'intéresse depuis peu à votre portail Développement Durable, et jusqu'à présent, je trouvais les articles plutôt instructifs.

Avec le présent article, beaucoup moins. En effet il comporte trop de raccourcis et reste superficiel. Notamment, que signifie une aile passive ? Ensuite, vous présentez la pompe à chaleur comme une énergie renouvelable lorsqu'on sait qu'une pompe à chaleur ne fonctionne pas sans électricité, lequel, dans le présent cas, ne peut pas provenir de la seule production des panneaux solaires, tout au moins la nuit ! Votre article est sans doute issu d'un précédent, lequel n'a pas fait l'objet d'une analyse critique ! A trop vite vouloir voir vert, nous continuerons d'aller dans le rouge !

Cordialement

Videos Nos reportages
Articles Les + commentés
 
Newsletter Newsletter
Newsletter !

Une info par semaine !