L’Eco-Quartier de Grenoble Récompensé

 


Grenoble Récompensé pour son EcoQuartier de Bonne : une « Bonne » Nouvelle pour la Ville Isèroise !
La ville de Grenoble a reçu au début du mois de novembre le Grand Prix national EcoQuartier 2009 pour la ZAC (zone d'aménagement concerté) de Bonne, entreprise depuis 2001. Le jury a conclut que l’EcoQuartier de Bonne "exemple en matière de recyclage, porteur d'excellence globale, répond aux enjeux du développement durable et illustre l'esprit du Grenelle de l'Environnement".

                      Grenoble

 

  • EcoQuartier ?

Les écoquartiers doivent permettre des performances énergétiques et environnementales fortes dès la construction de leurs bâtiments. Né en Europe du Nord et préconisé dans le cadre du Grenelle de l’Environnement, le concept d’écoquartier prend en compte l’utilisation de l'eau et notamment la récupération de l’eau de pluie, le tri et le recyclage des déchets, le maintien de la biodiversité et des espaces verts, l’accès aux transports et l’attention à la mixité sociale, tout en mettant l'accent sur le développement économique. Isolation, énergie solaire, végétalisation de l’espace, économie d’eau et d’électricité et récupération de chaleur sont ses maîtres mots. En Angleterre, l’inauguration du BedZED avait fait grand bruit avec ses 100 logements pour un apport neutre en carbone.

  • La ZAC de Bonne à Grenoble

EcoQuartier de Grenoble A Grenoble, 8,5 hectares ont été réquisitionnés pour la construction de l’écoquartier de Bonne en 2001. Le projet était ambitieux : 850 logements neufs, 15 000 m2 de commerces, des restaurants, un hôtel de 100 chambres, 6 000 m2 de bureaux, une résidence pour étudiants d'une centaine de studios, une école primaire de quinze classes et 5 hectares de parc urbain et de jardins . Les besoins en chauffage des bâtiments ont pour objectif de consommer 50kWh/m2/an, soit près de 4 fois moins que la consommation moyenne. Tous sont isolés par l’extérieur et équipés de menuiseries performantes qui limitent les ponts thermiques. Les panneaux solaires thermiques produisent 45% des besoins en eau chaude sanitaire, la zone commerciale est dotée de 1 000 m² de panneaux photovoltaïques produisant 110 MWh d'électricité et un bâtiment à énergie positive (produisant plus d'énergie qu'il n'en consomme) de 1 600 m² accueille des bureaux. L'école primaire, construite en bois, est particulièrement bien isolée et économe en énergie.

  • Des EcoQuartiers aux EcoPolis ?

La Commission pour la Libération de la Croissance Française (CLCF) présidée par Jacques Attali avait proposé à Nicolas Sarkozy la création avant 2012 de dix Ecopolis, villes d’au moins 50 000 habitants qui répondraient aux normes de Haute Qualité Environnementales (HQE) et seraient équipées des nouvelles technologies de communication. Les associations de protection de l’environnement n’y sont pas favorables, craignant une accélération de l’étalement urbain et la construction de routes. En attendant de voir la construction (ou non) de ces Ecopolis, voici le palmarès de l'appel à projets EcoQuartiers 2009 et les lauréats des projets Ecocités :

Ecoquartiers 2009
Grand Prix national : ZAC de Bonne à Grenoble

Projets ruraux :
Les Petites Grèves à Douzy (Ardennes)
Four à pain à Faux la Montagne (Creuse)
Saint-Germain à Vitteaux (Côte-d'Or)

Petites villes :
Vigneret à Châteaurenard (Bouches-du-Rhône)
Bois des Granges à Claye-Souilly (Seine-et-Marne)

Ecocités :
Bordeaux (Plaine de Garonne)
Rennes (Quadrant Nord-Est)
Strasbourg/Kehl (Métropole des Deux-Rives)
Plaine Commune (Seine-Saint-Denis/Terre de partage et d'innovation urbaine)
Montpellier (De Montpellier à la mer)
Nantes/Saint Nazaire (Construire la ville autour du fleuve)
Metz Métropole (EcoCité 128)
Clermont-Ferrand
Grenoble
Marseille (Marseille Euroméditerranée)
Nice
La Réunion (EcoCité insulaire et tropicale)
Pays Haut Val d'Alzette (Moselle)


Pour en savoir plus :

Le site du projet d'écoquartier de Grenoble

La page EcoQuartiers du Ministère de l'Ecologie

 

 

                                    Regardez ce reportage de Cap Info dédié à l'écoquartier de Grenoble :

 

                    

Publié par Florian Martin
le dimanche 22 Novembre 2009

 



 
Réagissez !
Enregistrer
 
dimanche 22 Novembre 2009 à 15:51 Par Greg
 

Marseille comme écocité !?!
Qu'on m'arrête si je me trompe mais parlons nous de la même ville qui traite ses déchets en les brulants tous (ou presque : l'incinérateur n'a même pas la capacité de bruler le tonnage d'ordure produit par an...) et proche de laquelle vous pourrez trouver l'une des plus grande décharges à ciel ouvert de France?
Enfin bref, j'espère que les autres écocités ne suivent pas cet exemple!
;)

dimanche 22 Novembre 2009 à 10:24 Par Heili
 

Moi aussi je rêve de vivre dans un eco-quartier! Mon bailleur "social" CUS habitat à Strasbourg ne semble pas prêt à investir là dedans et d'ailleurs comment les "petites" gens (économiquement) pourraient-elles y accéder? En conflit avec mon bailleur qui m'impose de payer un accès au câblage, depuis 2001, alors que je n'ai jamais eu de T.V. (parce que je suis contre ce fléau culturel) et que ce branchement ne figurait pas dans les conditions de bail, "on" m'a fait comprendre (Cus habitat a saisi l'un des meilleurs avocats de la ville) de retirer ma plaint et qu'il valait mieux payer, alors que cet argent pourrait être mieux utilisé pour des installations valables pour l'avenir ou la culture choisie des gens. Il y a toujours une affaire d'argent et de pouvoir dans tout ça, non de liberté et de bon sens. C'est déprimant!

samedi 21 Novembre 2009 à 19:31 Par Bucki
 

Bonjour,
Pour lire les réactions du porteur politique de ce projet, Pierre Kermen, et avoir quelques images de ce quartier, rendez vous sur http://quartierdurable.blogspot.com/.
Bonne lecture!

Videos Nos reportages
Articles Les + commentés
 
Newsletter Newsletter
Newsletter !

Une info par semaine !