Inondations Australie : la goutte d’eau qui fait déborder le prix

 


2010 sacrée année des catastrophes naturelles. De quoi 2011 sera fait ? C’est la question que l’on se pose face aux récentes pluies diluviennes meurtrières en Guadeloupe et au Pakistan. En Australie, les inondations menacent la Grande Barrière de corail. L’histoire ne s’arrête pas là avec la brusque montée des prix mondiaux du blé et du charbon. Brad Carter, maire de la ville de Rockhampton, met en garde contre une invasion de reptiles et signe la rubrique « personnalité de la semaine ». Enfin l’écogeste, attention à bien vérifier la provenance des œufs et de la   volaille : risque de contamination à la dioxine de produits importés d'Allemagne.

 

 

 

australie-inondation

 

 

L’Etat du Queensland (nord-est Australie) coupé du monde mardi dernier. Après les pluies diluviennes « bibliques » en Australie, la Grande Barrière de corail serait menacée. Et c’est le flop de la semaine !

10 morts, 200 000 personnes sinistrées (Queensland) et des dégâts évalués à 150 millions de dollars. Ces inondations sans précédent n’ont pas épargné la Grande Barrière de corail. Détritus et autres pesticides emportés par les eaux boueuses mettent à mal le plus grand récif corallien au monde. Ces eaux polluées et rejetées en mer dérèglent la chaîne alimentaire et la survie des coraux.


Pluies diluviennes : problème local, conséquences mondiales. Une partie des récoltes de blé a été perdue et les deux tiers des mines de charbon ont dû fermer.

Hausse des prix mondiaux du blé et du charbon : voici l’effet boule de neige des inondations. Car l’Australie fournit la moitié des besoins mondiaux en coke de charbon. Les retards de la production minière dans le Queensland auront donc également des incidences sur la production sidérurgique à l’échelle internationale.   


Dans la rubrique « personnalité de la semaine », Brad Carter met en garde ses concitoyens contre une invasion de serpents et de crocodiles emportés par les eaux débordantes de la rivière Fitzroy. Le maire de Rockhampton a refusé d’apporter des vivres aux habitants dans les zones infestées de reptiles pour ne pas mettre en danger la vie des secouristes.

Enfin l’écogeste pour le bien-être des consommateurs : bien vérifier la provenance des œufs et viandes de volailles.

L’Allemagne est au centre d’un vaste scandale de contamination à la dioxine de graisses alimentaires pour bétail. Et l’effet ricochet se poursuit en Europe : des œufs soupçonnés de contamination à la dioxine ont été saisis aux Pays-Bas (136 000) et en Grande-Bretagne.

 

 

Photo : steven pike / Fotolia


Publié par Christophe Baudouin
le mardi 11 Janvier 2011

 



 
Réagissez !
Enregistrer
 
mercredi 9 Février 2011 à 11:27 Par Christophe Baudouin
 

@reachourland
Malheureusement... car une fois encore en matière de catastrophe naturelle exceptionnelle la facture s'annonce salée pour le gouvernement et le contribuable australien : après les inondations, le cyclone Yasi, les incendies sur la côte nord-est de l'Australie.

mardi 8 Février 2011 à 21:14 Par reachourland
 

bon titre

vendredi 4 Février 2011 à 10:28 Par Christophe Baudouin
 

Les inondations « bibliques » en Australie pourraient bien être la catastrophe naturelle la plus coûteuse (plusieurs milliards de dollars) de l’histoire du pays selon le ministre des finances Wayne Swan.

10 milliards de dollars, c'est la facture estimée pour la seule reconstruction de l'Etat du Queensland.

jeudi 13 Janvier 2011 à 19:32 Par Christophe Baudouin
 

@ysengrin40
Non, je dirais tout simplement que l'Australie est en train de vivre une catastrophe naturelle du fait de ces nouvelles inondations meurtrières à Brisbane.

jeudi 13 Janvier 2011 à 01:41 Par ysengrin40
 

Faut-il en déduire que les temps sont arrivés..?

mardi 11 Janvier 2011 à 09:25 Par Christophe Baudouin
 

L'État du Queensland a annoncé un nouveau bilan de 9 morts et de 66 disparus depuis lundi.

mardi 11 Janvier 2011 à 05:52 Par jml
 

Brisbane vie ledeluge a l'heure actuelle

Videos Nos reportages
Articles Les + commentés
 
Newsletter Newsletter
Newsletter !

Une info par semaine !