God Save the ... Pee!

 

Pee

 

Le dernier éco-geste des Anglais : le "pee bale", comprenez la meule de pipi. Les sujets de Sa Majesté doivent cette excentrique trouvaille au National Trust Property Wimpole Hall de Cambridge, une fondation qui œuvre pour la préservation des sites britanniques historiques (bâtisses, monuments, forêts, jardins, etc.). Objectif : économiser l’eau et assurer un compostage de qualité pour l’ensemble des espaces verts de la commune.

 

Jardiniers, travailleurs ou simples passants sont invités à se soulager sur ces meules de foins installées le long des murets qui entourent les jardins préservés par le National Trust. Les principes actifs de l’urine en matière de compostage sont reconnus depuis longtemps. Mais le liquide doré possède d’autres qualités.

 

Selon Tamzin Phillips, "Monsieur Compost" du National Trust, cité par le Guardian, explique que " le plus incroyable dans cette mesure est qu’en plus de trouver une solution naturelle pour préserver les jardins, elle permet de réduire l’utilisation des chasses d’eau, du moins les manier seulement quand cela est nécessaire ".

 

La mise en place de ce nouvel éco-geste requiert tout de même quelques précisions. Pour éviter d’effrayer les usagers, il n’est possible d’uriner qu’aux heures de clôtures des espaces verts. Egalement, toute personne de sexe féminin devra s’abstenir. Une ribambelle de filles accroupies au dessus des meules, c’est un peu trop " shocking " en terres britanniques.

 

Le Guardian propose cependant au public féminin de contourner la mesure. Mesdemoiselles et Mesdames ayez en permanence une bouteille vide avec vous lors de vos promenades. Remplissez-là à l’abri des regards dans les toilettes publics. Et venez déverser votre contribution aux endroits prévus à cet effet.

 

Seul bémol, le National Trust n'a pas encore trouvé la parade aux odeurs.

 

 

* Dieu Sauve le Pipi!

 

Publié par Delphine Rigaud
le vendredi 13 Novembre 2009

 



 
Réagissez !
Enregistrer
 
Videos Nos reportages
Articles Les + commentés
 
Newsletter Newsletter
Newsletter !

Une info par semaine !