Gaza : Israël allège partiellement le blocus

Trois semaines après le raid du Tsahal, les Israéliens ont décidé de lever partiellement le blocus

 


Trois semaines après le retour des militants de la Flottille de Gaza, Israël annonce la levée partielle de son blocus à l’encontre de la bande de Gaza. Cette décision ne concerne que les « biens à usage civil ». Benjamin Netanyahu, le premier ministre israélien, a estimé que c’était « la meilleur décision qu’Israël pouvait prendre ». Le Hamas n’est pas du même avis et a exigé la levée totale de l’embargo. Côté européen, Catherine Ashton a salué l’assouplissement du blocus israélien.

 

 

                              Gaza : Israël allège partiellement le blocus

 

 

Catherine Ashton, chef de la diplomatie de la commission européenne (Crédits : AFP).

 

 

  • « La décision du gouvernement israélien est très encourageante »

 


Dans un communiqué, Catherine Ashton, chef de la diplomatie de la commission européenne, a déclarée que « la décision du gouvernement israélien est très encourageante. Elle représente une avancée significative et une fois mise en œuvre, va permettre d'améliorer la vie des citoyens de Gaza » (AFP). 


Par la voix de Mme Ashton, Bruxelles a salué la décision de levée partiellement le blocus dans la bande de Gaza. La chef de la diplomatie européenne a par ailleurs renouvelé son appel à la libération du soldat israélien Gilad Shalit, enlevé il y a quatre ans par des groupes armés palestiniens de la bande de Gaza.

 

 

  • Une levée partielle du blocus israélien

 


Dimanche 19 juin, le gouvernement israélien a confirmé la levée de l'embargo sur tous les « biens à usage civil », tout en maintenant son blocus maritime pour empêcher l'importation de matériel de guerre dans ce territoire palestinien. Une décision qui est intervenue à la suite de multiples pressions internationales. Trois semaines après le raid du Tsahal contre la flottille de gaza, qui a fait neuf morts.


« C'est la meilleure décision que pouvait prendre Israël car elle retire au Hamas son principal argument de propagande et nous permet, ainsi qu'à nos amis dans le monde, de nous rassembler autour de nos revendications justifiées en matière de sécurité », a expliqué M. Netanyahu (AFP).

 

 

  • Que pense le Hamas de cette levée partielle ?

 

 

« La décision israélienne d'élargir la liste des biens entrant à Gaza est vide de sens et ne constitue pas un véritable changement dans la position israélienne sur la levée du blocus », a indiqué Abou Zouhri, un porte parole du Hamas à l’AFP. Abou Zouhri a jugé les mesures annoncées par Israël insuffisantes.


« Nous ne voulons pas une augmentation de la quantité de marchandises entrant à Gaza mais la levée totale et véritable du blocus, y compris l'ouverture de tous les points de passage, la garantie de la liberté de mouvement des habitants et l'entrée de tous les biens, en particulier les matériaux industriels et de construction », a  déclaré Sami Abou Zouhir.

 

 

 

Publié par Sitan KOITA
le lundi 21 Juin 2010

 



 
Réagissez !
Enregistrer
 
Videos Nos reportages
Articles Les + commentés
 
Newsletter Newsletter
Newsletter !

Une info par semaine !