Europe Ecologie : harmonie ou dissonance ?

 


La fusion entre les Verts et Europe Ecologie a été confirmée lors des journées d’été entre le parti politique et le mouvement européen. Sous une apparence d’unité se cache en fait une atmosphère loin d’être sereine. Lors d’une entrevue accordée au journal Libération, Daniel Cohn-Bendit revient sur ces journées  et donne son avis sur cette nouvelle alliance.

 

 

                                      Europe Ecologie : harmonie ou dissonance ?

 


(Crédits : AFP)  

 


  • Europe Ecologien'est pas un long fleuve tranquille 

 

 

Ces journées d’été ont démontré que les figures politiques d’Europe Ecologie n’étaient pas toutes sur la même longueur d’onde. D’un coté, Cécile Duflot et Eva Joly ont paru détendu lors de ce rassemblement. Alors que Daniel Cohn-Bendit lui était plus en retrait. Qualifié de « Schtroumpf grognon » par Cécile Duflot, le leader d’Europe Ecologie a indiqué lors d’une entrevue accordée au quotidien Libération : « Ce n’est pas un «caprice de Dany». Mais des différences politiques que j'exprime ».

 

 

  • « Un mouvement nouveau, pas simplement des Verts renouvelés »

 

 

Daniel Cohn-Bendit a été clair sur sa vision du mouvement : « Ce que je veux, c’est que l’organisation, les structures de décision, le type de parlement, soit quelque chose de nouveau et pas simplement  des Verts renouvelés, avec tous les problèmes de fonctionnement qu’ils avaient ». M Cohn-Bendit a de l’ambition. Il ne souhaite « pas limité les perspectives » de ce nouveau mouvement.

 

 

  • Daniel Cohn-Bendit veut s’y retrouver politiquement

 

 

« Il n’y aura pas de duo à l'élection présidentielle : ni Eva-Cécile ni Eva-Dany.  Mais un collectif de personnes. La restreindre à la candidature d’un appareil et à un ticket «Eva-Cécile» serait en limiter les perspectives ». Daniel Cohn-Bendit a défendu ses idées tout au long de l’entretien. En conclusion, le leader d’Europe Ecologie a affirmé son besoin de se retrouver politiquement. Daniel Cohn-Bendit a souligné a sa manière : « Mais tant que les choses ne sont pas faites, je ne vois pas pourquoi je fermerais ma gueule ».

 

 

Publié par Sitan KOITA
le mercredi 25 Aout 2010 à 14:46

 



 
Réagissez !
Enregistrer
 
mercredi 25 Aout 2010 à 17:06 Par amelietralham
 

Bonjour,
Pour information, les Journées d'Eté ont été intégralement retransmises en direct sur Internet.
Elles ont été suivies par plus de 25 000 e-Militants, dont 2 000 à l'étranger.
http://www.slideshare.net/upro/20100823-u-pro-communiqu-de-presse-journes-det
Amélie de U-Pro

Videos Nos reportages
Articles Les + commentés
 
Newsletter Newsletter
Newsletter !

Une info par semaine !