En 2011, l’ONU fête les forêts

 

Après la biodiversité (2010), l’ONU sacre 2011 année internationale des forêts. Qui d’autre que le médiatique Yann Arthus-Bertrand pour représenter officiellement la dernière campagne onusienne ? C’est l’euphorie d’un côté, la surface des forêts dans le monde pourrait augmenter. Et l’inquiétude pour Simon Lewis (Université Leeds) qui signe donc la rubrique « personnalité de la semaine » et nous interpelle sur les sécheresses en Amazonie. Enfin l’écogeste : élisez l’arbre de l’année.   

 

 

Au coeur de la forêt amazonienne

 

 

En 2011, l’ONU célèbre les bienfaits des arbres et des forêts à l’échelle mondiale. Une année internationale d’informations, de colloques et d’actions citoyennes pour une gestion durable des forêts.

 

Elles ne représentent que moins d’un tiers de la surface de la planète. Et pourtant, les forêts sont vitales à l’équilibre des écosystèmes, pour l’absorption de carbone et le cycle de l’eau. Le photographe et réalisateur Yann Arthus-Bertrand l’a bien compris. Il a même été choisi pour incarner la campagne de sensibilisation avec son tout dernier film, bien sûr visible sur Internet : « Des forêts et des hommes ». La star de l’année internationale des forêts, c’est bien lui.


Pendant ce temps, Eduardo Rojas-Briales (directeur adjoint département forêts Agence pour l’alimentation et l’agriculture) prophétise sur l’avenir du massif forestier.

 

Dans quelques années, faute d’être plus précis, la surface des forêts pourrait repartir à la hausse. Comment ? Tout simplement en réduisant le taux de déforestation (13 millions d’hectares/an) et en continuant les actions de reboisement (5,7 millions d’hectares/an). Un mécanisme mathématique qui n’explique pas la politique à suivre et va même à l’encontre de l’objectif principal de préservation des forêts primaires.    

 

Moins euphorique, Simon Lewis alerte sur les conséquences des sècheresses en Amazonie (2005 et 2010) et signe la rubrique « personnalité de la semaine » : « Si des phénomènes comme cela se reproduisent plus souvent, la forêt dense amazonienne en arrivera à un point où elle basculera et, de précieux puits de carbone qui freinent le réchauffement climatique, elle deviendra une importante source d’émission de gaz à effet de serre, qui accélérera le réchauffement. » (Rapport scientifiques britanniques et brésiliens)

L’écogeste cette semaine : élisez l’arbre de l’année.

 

L’Office national des forêts et le magazine Terre Sauvage organisent un concours national de beauté pas comme les autres : élire l’arbre de 2011. Sur le site arbredelannée.com, les candidats déposent la photo et la description de leur chêne, sapin ou érable préféré. En guise de trophée, une jeune pousse de l’essence gagnante sera plantée dans le jardin de l’Elysée. Bref, la gloire assurée. 

 

 

 

 

Photo : jungle amazonienne / iStockphoto

 

Publié par Christophe Baudouin
le mardi 8 Février 2011

 



 
Réagissez !
Enregistrer
 
dimanche 11 Septembre 2011 à 18:43 Par emeline
 

je vous envois mon arbre de l'année
j'adore la nature,les arbres ils n'y à rien de plus beaux ,ils vivent comme nous et nous permette de vivre

lundi 28 Février 2011 à 09:50 Par Christophe Baudouin
 

Et pour les amoureux de l'Histoire, voici une certaine idée des bois, des forêts et des écosystèmes signée Martine Chalvet : " Une histoire de la forêt " (Editions Seuil - Février 2011)

lundi 14 Février 2011 à 09:41 Par Christophe Baudouin
 

Très surprenantes (en effet), ces photos d'une tribu inconnue d'Amazonie qui nous donnent à voir si j'ai bien compris le drame de la déforestation qui se joue et la diversité des sociétés humaines encore et toujours aujourd'hui...;-)

dimanche 13 Février 2011 à 19:51 Par gourou
 

@carthagod, incroyable ce site ! je ne parle pas très bien anglais, mais je crois que ces images parlent d'elles même et se passent de commentaires... Merci pour ce lien.

vendredi 11 Février 2011 à 15:17 Par carthagod
 

@gourou : à propos de cette tribu, avez vous vu le site http://www.uncontactedtribes.org/

jeudi 10 Février 2011 à 09:45 Par Christophe Baudouin
 

@margot1112
Pour préserver les écosystèmes, l'ONU a toujours défendu les forêts primaires plus efficaces dans leur rôle de puits de carbone et de production d'oxygène comparés aux "forêts modifiés" par l'homme. Au sein des forêts primaires, la diversité biologique qui règne, par exemple, dans les forêts tropicales est parfois irremplaçable...

mercredi 9 Février 2011 à 21:06 Par margot1112
 

Je ne comprends pas en quoi ce mécanisme de réduction dela déforestation va t-il à l'encontre de l'objectif principal de préservation des forêts primaires ?

mercredi 9 Février 2011 à 12:56 Par Christophe Baudouin
 

@gourou
Certes, l'arbre de l'année ne fera pas avancer "Le Schmilblick" sur la déforestation ou la préservation des forêts primaires.
Mais ce concours national de "beauté" participe des actions ludiques pour fédérer le plus grand nombre de personnes sur la campagne internationale de l'ONU. Il faut bien interpeller, voire créer le buzz parfois pour avoir une caisse de résonance dans les journaux...

mardi 8 Février 2011 à 19:20 Par gourou
 

La lutte contre la déforestation peut aussi amener à protéger des tribus qui n'ont pas encore eu de contact avec la civilisation moderne. Votre article m'évoque ces images de la BBC d'une nouvelle tribu de la forêt d'Amazonie. Qu'on les laisse en paix !!

mardi 8 Février 2011 à 16:24 Par Léa
 

N'hésitez pas à rejoindre la page Facebook de l'évènement : http://www.facebook.com/ElisezLArbreDeLAnnee2011

Videos Nos reportages
Articles Les + commentés
 
Newsletter Newsletter
Newsletter !

Une info par semaine !