Dossier: Votre Bébé Aussi est Ecolo avec ses Couches Bio !

 

Couches  lavables + Couches bio jetables = Couches durables !

Vous en avez entendu parler mais vous vous sentez perdu(e)(s) ? Vous voulez le meilleur pour votre enfant tout en évitant le gaspillage ? Entre les couches lavables et les couches jetables, on fait le point :

Les couches lavables :

Certes, les couches lavables existaient bien avant les jetables, mais ce n'est pas pour autant un produit à oublier. Très modernes, il n'est plus question de la couche à faire bouillir et que l'on attachait comme on pouvait, avec des épingles. Tout est fait aujourd'hui pour faciliter le change, économiser de l'argent et préserver l'environnement.
En Europe, elles deviennent de plus en plus prisées par les parents. Ainsi en Angleterre il existe "La Semaine Nationale des Couches Lavables" et certaines villes belges subventionnent les familles qui en font l'acquisition, car cela réduit le volume des déchets à traiter pour la municipalité.

Les couches lavables sont assurément les couches les plus économiques ! Choisies à taille unique, elles accompagnent les premiers pas de l'enfant, de la naissance jusqu'à la propreté. Vous nous direz : "Comment une couche à taille unique peut-elle s'adapter parfaitement à mon enfant à tous les âges ?" C'est simple, par un système de pliage, de pressions ou de scratch elles s'adaptent toujours à la taille de votre enfant.
Vous pouvez toutefois opter pour les couches lavables multi-tailles qui sont coupées plus près du corps, contrairement à la taille unique qui peut lui donner une impression de "grosses fesses".

Ces couches lavables nécessitent des culottes de protection imperméabilisées afin de ne pas abîmer la peau du bébé. Pour éviter l'achat de ces culottes, il existe enfin la couche TE1, comprenez "Tout En 1", qui intègre directement la partie imperméable à la couche. Ce sont celles qui se rapprochent le plus des couches classiques, ce qui est rassurant lorsque l'on confie son enfant à une nounou ou à la famille, qui ne sont pas forcément habituées aux couches lavables.

Pour ce type de couches, il suffit d'utiliser un voile de papier qui protège la peau et récupère les selles, et de le jeter dans les toilettes (étant biodégradable ) ou de le laver s'il est juste mouillé.
Le désavantage de la couche lavable par rapport aux couches jetables, c'est qu'elle reste un peu humide. Pour les fabricants, "cela permet de faire comprendre à l'enfant le lien entre faire pipi et être mouillé, il est donc propre plus tôt." L'argument se défend, mais le débat est ouvert...

Enfin, on compte 25 milliards de couches jetées chaque année rien qu' en Europe, car un bébé laisse derrière lui une moyenne de 4 000 changes ! Ce qui représente entre 8 et 10 % des déchets d'une famille pour des couches jetables (soit une tonne ! ), et un seul change mettrait 300 ans à se dégrader dans la nature...
A Schiltigheim, en Alsace, une maternité expérimente depuis mars les couches lavables en chanvre et coton bio. A raison de 3 000 accouchements effectués au sein de cet établissement, l'économie prévue est de 100 000 couches par an ! Une initiative qui ne demande qu'à être copiée.

Plus écologiques, les couches lavables permettent aussi de faire une économie de près de 70 %, car le budget total pour des couches jetables est estimé à plus ou moins 1 500 € par enfant, contre 500 € pour les lavables (il faut en acheter plusieurs pour un bon roulement + les lingettes et les culottes de protection).


Les fabricants :

Lulu Nature est une société née en 2004 de la déception d'une maman de 4 enfants, Valérie, qui ne trouvait pas de couches lavables en textile biologique sur le marché français. En 5 ans, l'entreprise familiale est devenue leader de la couche lavable bio en France.

Les Bébés Lutins défendent d'abord la préservation de l'environnement et confectionnent eux-mêmes les couches au sein de leur atelier/boutique La Caban'O Lutins, située à Chateldon dans le Puy-de-Dôme.

L'entreprise belge Kiddy Bips, créée par une maman, pour les mamans, est particulièrement active sur ce marché et reconnue pour la qualité et le confort de ses couches lavables 100 % bio, fabriquées en Europe.

Popolini, marque allemande malgré son nom très transalpin, propose des couches en laine pour leurs excellentes capacités d'absorption, en soie pour leur confort et leur caractère antiseptique naturel et en coton biologique pour éviter de mettre la peau de l'enfant en contact avec les produits chimiques et les pesticides utilisés dans les champs de coton classiques.

Bambino Mio : Basée à Northamptonshire depuis 1997, cette marque distribuée dans plus de 50 pays était d'abord, en 1992, un service de nettoyage de couches à domicile. Souvent récompensées par les magazines de la presse parentale, ces couches sont, d'après la marque, "les plus populaires au monde".

HappyPoo : Très appréciée des mamans pour le côté esthétique de ses couches, cette marque est disponible sur les principales plateformes sur le net.



Les couches bio jetables :


Préserver son bébé
en lui mettant des couches fabriquées uniquement avec des produits naturels, telle est la volonté des parents particulièrement soucieux de la santé de leur enfant et de celle de la planète, en jetant des couches jusqu'à 100 % biodégradables !

Les allergies régulières, causées par les métaux lourds présents dans les couches classiques comme le chlore, disparaissent grâce à ces couches blanchies à 100 % à l'eau oxygénée qui prennent soin des peaux fragiles des bébés.
Fabriquées avec plus de 50 % de matières premières renouvelables, à partir d'amidon de maïs sans OGM et sans utilisation de matières synthétiques, elles sont dermatologiquement testées et recommandées aux enfants souffrant de rougeurs ou d'irritations.

Elles sont évidemment plus faciles d'utilisation que les couches lavables : pas de culottes de protection à mettre ni de lingettes à remplacer, pas de machines à faire, elles s'enfilent et se jettent aussi rapidement que les couches classiques. Par contre, elles sont à éviter pour un foyer qui regarde attentivement ses dépenses. Par exemple, un paquet de 27 couches jetables bio pour un nouveau-né se situe aux alentours de 10,50 € contre 5,30 € pour des couches classiques en supermarché.


Les fabricants :

Moltex, marque allemande, est la marque de référence en matière de couches écologiques. Elle appartient au groupe belge Ontex.

Wiona, marque allemande également, distribue des couches à un coût plus élevé que les précédentes, mais si vous possédez un composteur elles ont l'avantage d'être 100 % biodégradables !

Naturae, dont la fabrique se situe à Milan, est la moins chère de ces trois marques mais est biodégradables à 80 % "seulement".

Pour conclure, le tout est de savoir ce qui importe le plus pour vous : l'écologie, l'économie, la praticité ou l'assurance du bien-être pour votre bébé.
En termes de réduction des déchets, les couches lavables ont un grand avantage, même si les couches en grande partie biodégradables se rapprochent de cette volonté de préservation de l'environnement. Les couches jetables écologiques sont surtout celles qu'il faut utiliser pour des parents qui cherchent à protéger au mieux la peau de leur enfant, avec des produits naturels. D'un point de vue économique, on l'a vu, ce sont les couches lavables qui l'emportent, mais elles sont moins pratiques d'utilisation, malgré tous les efforts des fabricants.

Si vous hésitez encore, certaines marques proposent des kits de location, pour voir quel type de couches est préférable pour vous, et pour votre enfant...


Pour en savoir plus, voici une petite liste des acteurs du marché :

Les couches lavables :
Couches Lavables.com
La p'tite prairie
P'tits Dessous

Couches lavables et jetables :
Natiloo
Brindilles
Le monde de Léa
Bébé au naturel
Green Republic

 

 

  Florian pour Durable.com


Publié par Florian Martin
le vendredi 11 Septembre 2009

 



 
Réagissez !
Enregistrer
 
mardi 14 Décembre 2010 à 15:31 Par couches pas cher
 

@vieuxsnock; Je ne suis pas d'accord avec vous. Les femmes font moind d'enfants de nos jours

vendredi 23 Octobre 2009 à 23:38 Par vieuxschnock
 

Alors là non plus, personne ne répond ???? Mais, ma parole, avec cette mode des bébés à tout prix, on vous a "bébétifiés" !!!!

mercredi 16 Septembre 2009 à 14:24 Par vieuxschnock
 

Suite du message précédent: On n'a jamais autant procréé aveuglément. La planète n'est pas extensible...

mercredi 16 Septembre 2009 à 14:21 Par vieuxschnock
 

Et si on parlait plutôt de de la surnatalité à la mode actuellement ? La planète est surpeuplée, on se marche sur les pieds, mais ça ne fait rien. On n'a jama

Videos Nos reportages
Articles Les + commentés
 
Newsletter Newsletter
Newsletter !

Une info par semaine !