Daniel Cohn-Bendit dénonce le mélange des genres politico-financier

 

Dans l’affaire Bettencourt /Woerth, Daniel Cohn-Bendit a jugé que le « monde de l’argent » et des « forces politiques » ne font qu’un. L’eurodéputé Europe Ecologie, qui donne souvent son avis sur tout, a estimé que cette embarrassante affaire montre un « degré zéro de la politique ». M. Cohn-Bendit est intervenu en marge d’un débat sur le rassemblement des écologistes aux cotés de José Bové.

 

                           Daniel Cohn-Bendit dénonce le mélange des genres politico-financier

 

Daniel Cohn-Bendit (Crédits : AFP)

 

  • Argent et politique ne font qu’un

 

Lors d’un débat sur le rassemblement des écologistes à Montpellier le 15 juillet, Daniel Cohn-Bendit est intervenu en marge d’un débat sur l’affaire Bettencourt/Woerth. L’eurodéputé Europe Ecologie a estimé que l’épisode aux multiples rebondissements montre un « degré zéro de la politique ». M. Cohn-Bendit ne perd jamais une bonne occasion de donner son avis. Le leader d’Europe Ecologie dénonce un nauséabond mélange des genres entre le « monde de l’argent et les forces politiques ».

 

  • Daniel Cohn-Bendit soutient Mediapart

 

C’est au tour des journalistes de Mediapart de subir les critiques de la majorité au sujet du traitement médiatique de l’affaire Bettencourt/Woerth. Daniel Cohn-Bendit choisit son camp et soutient le site d’information à l’origine de la publication des comptes-rendus des enregistrements de conservations privées de l’héritière de L’Oréal. Pour Daniel Cohn-Bendit, les journalistes ont fait leur travail d’investigation. Pour finir, le député européen a regretté qu’il n’y ait pas de juge d’instruction du même acabit que sa collègue d’Europe Ecologie Eva Joly, ancienne magistrate.

 

Publié par Sitan KOITA
le vendredi 16 Juillet 2010

 



 
Réagissez !
Enregistrer
 
Videos Nos reportages
Articles Les + commentés
 
Newsletter Newsletter
Newsletter !

Une info par semaine !