Costa-Rica : le développement durable au cœur des préoccupations du pays

 

Alors que le monde entier a les yeux rivés sur Copenhague, faisons une petite pause ce matin en parlant du bon travail du Costa Rica. Pays de 5 millions d’habitants, le Costa-Rica allie démocratie, biodiversité et développement durable.

 

                               Le Volcan Poaz

 

  • Le Costa-Rica : Champion de la biodiversité

La nature vous accueille dès que vous quittez la ville. Végétale ou animale, la biodiversité représente dans ce pays 6 % de la biodiversité mondiale, pour un Etat qui n’occupe que 0,03 % de la surface du globe. 11 %, c’est la proportion de la surface du pays sous protection totale, et 25 % sous protection. Depuis la fin des années 1980, le Costa Rica a mis en œuvre des politiques et des programmes de préservation de l’environnement.

  • L’objectif « Zéro Carbone » du Costa-Rica

Un pays qui n’émettrait pas de carbone ? C’est l’ambition, pas si folle, du Costa Rica. L’objectif donné est qu’en 2021 (200ème anniversaire de l’indépendance du pays), il soit le premier pays du monde neutre en carbone. L’électricité est majoritairement produite par l’hydraulique et l’éolien et des programmes de recherche développent le géothermique et le biogaz à partir des pulpes de café ! Un « plan stratégique national » vise à développer les énergies renouvelables et les transports en commun, la population est sensibilisée à de nouvelles pratiques et un label « Costa-Rica C neutral » incite les industriels et les services publics à réduire leurs émissions grâce à un manuel de 200 pages rempli de bonnes initiatives à adopter.

  • Le Costa Rica a du pain sur la planche

Pour mener à bien ces ambitions, le pays a toutefois beaucoup de choses à faire. Les voitures sont reines dans les grandes villes (il faut 2 heures pour traverser la capitale d’un million d’habitants), les camions remontent les routes de la côte pacifique par centaines chaque jour. Manquant d’un réseau ferroviaire performant, l’avion est beaucoup utilisé au Costa-Rica, même si la compagnie Nature Air s’est engagée à compenser 100 % de ses rejets de carbone grâce à l’achat de crédits carbone utilisés pour protéger les forêts tropicales du Sud du pays.


Allez, vous pouvez reprendre les infos de Copenhague, sur Durable.com !

 

Vous avez des idées pour l'info durable de jour ? Envoyez vos propositions à idees@durable.com


Publié par Florian Martin
le samedi 19 Décembre 2009

 



 
Réagissez !
Enregistrer
 
lundi 25 Février 2013 à 19:02 Par harold
 

MEUH

lundi 25 Février 2013 à 19:01 Par harold
 

USFIUFBSUFOSEIFKHNOIGHOIRS

jeudi 24 Décembre 2009 à 09:36 Par Florian Martin
 

Merci Fleurdelys, information corrigée après vérifications. Et merci à tous pour vos commentaires encourageants ^^

lundi 21 Décembre 2009 à 15:03 Par Fleurdelys
 

Bonjour et merci pour tous ces articles très intéressants.

Je voudrais juste rectifier un point concernant la compagnie aérienne Nature Air qui, depuis 2004, est la première compagnie aérienne au monde à compenser à 100% ses émissions de carbone provenant de ses opérations de vols (et non une partie). Nature Air a choisi d'appuyer des programmes de reforestation afin de lutter contre les impacts dévastateurs de la déforestation au Costa Rica.

:-)

samedi 19 Décembre 2009 à 19:17 Par JYR26
 

Pura vida ! C'est beau le Costa Rica ! J'y suis allé, c'est vrai ....
Au fait, et les conditions de culture des agrumes, et les grandes socités héritières de la United Fruit ??? Ca noircit un peu le tableau, non ?

samedi 19 Décembre 2009 à 17:43 Par tintin78
 

on parle partout du développement durable et de baisser les émissions de carbone au top 15 de copenhague; mais que fait-on pour améliorer les décharges d'uranium appauvri en sibérie à ciel ouvert ????

samedi 19 Décembre 2009 à 15:04 Par po-chan
 

merci pour ces articles sur l'actualité ils sont très intéressants et bien faits :)

samedi 19 Décembre 2009 à 13:15 Par jocegaly
 

Un grand bravo pour ce blog magnifique , pour ces titres, ces textes d'excellente qualité, sur un sujet si essentiel aujourd'hui. Je me permets de faire quelques copier-coller sur mon blog (petite revue de presse et blogs) , en indiquant bien sûr la source. Un grand merci.

NB: Je sais qu'en principe il est d'usage de ne mettre que quelques lignes du texte et renvoyer par un lien, mais nous savons que peu de gens font l'effort du "CLIC" pour voir l'article entier.
Si toutefois c'était votre solution préférée n'hésitez pas à me le faire savoir.

samedi 19 Décembre 2009 à 10:36 Par gj35
 

impossible d'en rester là

Videos Nos reportages
Articles Les + commentés
 
Newsletter Newsletter
Newsletter !

Une info par semaine !