Chantal Jouanno regrette ses propos sur la taxe carbone

 

 

La secrétaire d’Etat à l’Ecologie était invitée au micro de Jean Michel Aphatie sur RTL. Ce matin, elle n’a pas hésité à revenir sur les propos qu’elle avait tenus la semaine dernière concernant l’abandon de la taxe carbone, mesure phare du Grenelle 2. Fortement critiquée par le Président de la République, Chantal Jouanno a dû s’expliquer.

 

                                               Chantal Jouanno

 

 

Chantal Jouanno lors du 34 éme congrès de France Nature et Environnement le 25 mars à  Toulouse.

 

 

  • Le temps des regrets


« Si mes propos sur la taxe carbone ont blessé je le regrette ». C’est ce que la secrétaire d’Etat à l’Ecologie a annoncé ce matin. Moins d’une semaine après l’annonce de l’abandon de la taxe carbone, Chantal Jouanno avait été rappelée à l’ordre par le président de la république et raconte qu’elle a pu s’en expliquer non pas auprès de Nicolas Sarkozy mais auprès d’un proche collaborateur.

 

  • Chantal Jouanno soutenue


Même si les propos de la secrétaire d’Etat à l’écologie ont fait la polémique et jeté le trouble au sein de l’UMP, elle est tout de même soutenue par Nathalie Kociusko-Morizet, qui occupait son fauteuil et aujourd’hui en charge de l’Economie Numérique. Chantal Jouanno a également reçu un soutient de poids de la part d’Alain Juppé, maire de Bordeaux et très sensible aux questions environnementales.  

 

  • Le combat continu


Interrogée sur le retrait de la fondation Nicolas Hulot du Grenelle de l’environnement, Mme Jouanno a tenu à minimiser ce départ fracassant en expliquant : « On s’est eu depuis avec lui, il me dit qu’il veut prendre un recul de deux mois». Chantal Jouanno soutient que c’est maintenant à « elle de faire avancer le sujet et que la balle et dans son camp».

 

Publié par Sitan KOITA
le mercredi 31 Mars 2010

 



 
Réagissez !
Enregistrer
 
Videos Nos reportages
Articles Les + commentés
 
Newsletter Newsletter
Newsletter !

Une info par semaine !