Catastrophe naturelle à Haïti

 

Un séisme de magnitude 7 sur l'échelle de Richter a touché de plein fouet la caraïbe et plus particulièrement Haïti mardi 12 janvier. Véritables scènes de catastrophe en Haïti, les images de ruines et de morts entassés à même les trottoirs tournent en boucle depuis hier soir sur les chaînes de télévision. Haïti, un des pays les plus pauvres de la planète, est en proie aux pillages et au désarroi. La course contre la montre a déjà commencé pour sauver les survivants toujours bloqués sous les décombres. Coupé du monde, tout le peuple haïtien attend avec impatience l’aide internationale. 


 

Port-Au-Prince

            La ville de Port-Au-Prince après le séisme (crédit photo : Juan Barreto-AFP)

 

 

 

  • L’aide internationale arrive-t-elle à Haïti ?


La solidarité internationale s’organise pour apporter le plus rapidement possible les premiers soins et soutiens logistiques. Ainsi, Action contre la faim a affrété un avion avec du matériel d’assainissement pour faire face aux ruptures de canalisation. Le manque d’eau potable est considéré par les experts comme l’un des facteurs d’aggravation de la crise humanitaire lors des catastrophes naturelles. Action contre la faim a envoyé des vivres et des biens de première nécessité par l’intermédiaire de son réseau humanitaire dans les départements d’Outre-mer. Le Comité international de la Croix-Rouge (CICR) devrait acheminer 40 tonnes de médicaments et kits médicaux en Haïti.

 

 

 


  • Un hôpital gonflable à Port-Au-Prince


Médecins Sans Frontières a envoyé hier soir un hôpital gonflable pouvant accueillir près d’une centaine de patients. Cette mesure fait suite aux trois structures hospitalières de l’organisation basées à Port-au-Prince qui ont été endommagées devant la violence du tremblement de terre. Ainsi, des blessés sont à dénombrer parmi les équipes présentes sur place et travaillant pour l’ONG spécialisée dans l'aide médicale. Contacté par téléphone dans la journée, Médecins Sans Frontières a affirmé que cet avion parti de Bordeaux hier soir doit acheminer pas moins de 40 tonnes de matériel. Une équipe de 70 personnes rassemblant infirmiers et médecins accompagne cet hôpital gonflable.

 

 

  • Le Secours Catholique-Caritas


Joint par téléphone jeudi, Le Secours Catholique devrait faire parvenir vendredi une équipe de médecins à Port-Au-Prince via son réseau humanitaire Caritas Haïti. L’ONG a déjà apporté des vivres et des tentes. Le matériel d’assainissement de l’eau potable arrive lui aussi à Port-Au Prince. La capitale où se concentre le plus grand nombre d’habitants et de destructions. Le Secours Catholique organise sa logistique en achetant le matériel et l’ensemble des biens destinés à l’aide à la population haïtienne directement dans la région de la Caraïbe et des Antilles. Une manière de soutenir l’activité économique de ces pays et le commerce responsable en Guyane, à Saint-Domingue, ou encore en Guadeloupe. 

 

Internautes, attention à l'appel aux dons frauduleux sur Internet !

 

 

  • Groupe Durable.com vous invite à faire un don


Pour venir en aide à la population haïtienne :

 

Le Secours Catholique

Médecins Sans Frontières

Fondation de France

Action contre la Faim

 

Le Quai d'Orsay a mis en service un deuxième numéro d'urgence pour les familles de personnes résidant en Haïti : 0810.006.330.

 


Vous avez des idées pour l'info durable du jour ?
Envoyez vos propositions à idees@durable.com


Publié par Christophe Baudouin
le vendredi 15 Janvier 2010

 



 
Réagissez !
Enregistrer
 
mardi 1 Mai 2012 à 20:13 Par sylvain
 

je fait un travaille sur haiti ! et c facile car il est arriver plein de chose dessastreuse !:(

lundi 28 Mars 2011 à 19:41 Par emanouchette
 

je trouve que se qui c'est passer n'aurai jamais du se produir !moi je guaspillai la nouriture (je faisai attention a rien )mes en ayan vu sa je me sui mi dans la tete qu'il n'ont pa eu de chance a se qui leur est arriver!! et maintenent je fait attention

lundi 6 Décembre 2010 à 21:46 Par Banque en ligne
 

Il devient urgent d'aider Haïti

dimanche 23 Mai 2010 à 17:45 Par Blog Luxe
 

C'est vraiment dramatique !

mardi 19 Janvier 2010 à 16:16 Par thom@s du 62130
 

faite des dons pour tous ces pauvres haitien

lundi 18 Janvier 2010 à 18:13 Par simon
 

Bjr,j'aimeraiofrir mes serices,je sais que ma proposition nest qu une goutte d'eau dans une rivière, j'aimeai accueilir un ou deux enfants chez moi, leurs offrir de l'amour, soins nourriture le temps qu ils en auront besoins . je ne veux pas séparer des fréres soeurs.Dans l attente d une réponse ,ou de vous lire

samedi 16 Janvier 2010 à 16:59 Par kathya
 

yo estoy muy triste con esa catrastofe, que hubo en haiti con la situacion que ellos vivian ya ,que estaba muy complicada la mala nutricion y la falta de agua potable asi que la mala distribucion de las ayudas de los payses desarroyados hace que no todos tengan confiansa en la autoridades del pays y que la moyor parte de ciudadanos hatianos tengan miedo por el guturo del pays y de cada familia

vendredi 15 Janvier 2010 à 16:31 Par Christophe Baudouin
 

@nanette : histoire de pousser ton fait scientifique ou ta boutade (c'est selon !) sur les fêtes de citrons, on attend tous la suite et les chiffres qui se réfèrent à ce gaspillage collectif bon enfant...;-)

vendredi 15 Janvier 2010 à 13:36 Par nanette
 

alors que l on voit l horreur que vivent nos amis haitiens;ne pourrait on pas interdir les fetes du citrons et autres ..... tout se gaspillage alors que d autre n ont plus rien !!!!

vendredi 15 Janvier 2010 à 12:54 Par N'guessan rach
 

Cette catastrophe qui frappe l'haïti et le peuple haïtien est très grave.je remerci ces pays depuis le début qui font montre d'humanisme afin de venir en aide à ce peuple sinistré.pour ma participation à cet aide je prierais Dieu pourque ces familles qui ne retrouve pas les siens puissent les retrouver, aussi que tout les pays du monde s'engagent à venir en aide à ces nombreux gens qui n'attendent plus que cela.puisses le Tout puissant nous aider à aider ces gens qui souffrent.

Videos Nos reportages
Articles Les + commentés
 
Newsletter Newsletter
Newsletter !

Une info par semaine !