Burger King : un Dos d'Âne Ecolo au Fast Food

 

 

Quand les Dos d'Âne Produisent de l'Électricité... A Hillside, dans le New Jersey (Côte Est des Etats-Unis), il est un fast food qui utilise le poids des voitures venues lui rendre visite pour produire de l'électricité. Voici l'histoire d'un Burger King pas comme les autres :
 

                             

                                                 Jersey City, New Jersey (crédit photo : © Aleksandar Kolundzija / iStockphoto)


  • Une Voiture Passe

19h... Les travailleurs rentrent chez eux ici à Hillside, ville d'un peu plus de 20 000 habitants, dans le New Jersey. Juste avant un péage, un fast food fait briller ses lumières pour attirer les clients. Une voiture s'approche enfin, met son clignotant et entre dans le parking de ce Burger King. Après être passée par un ralentisseur, elle se gare, éteint ses phares et fait taire son moteur. Il ne le sait peut-être pas, mais le chauffeur du véhicule vient de produire de l'électricité pour son restaurant préféré...

  • Comment ?

En passant sur le fameux dos d'âne, la voiture en mouvement fournit de l'énergie, pour le moment instantanée :Dos d'Âne écolo Burger King "La puissance instantanée délivrée est de 2.000 watts à 8 km/h, mais elle demeure instantanée - ce qui signifie qu'il est nécessaire d'ajouter un processus de stockage", explique Gerard Lynch, ingénieur pour la société New Energy Technologies en charge de la conception. "Nous utilisons le poids de la voiture comme levier", continue-t-il. Ce dos d'âne écolo est doté du système "Motion Power Energy Harvester" et devrait se faire rouler dessus par 100 000 véhicules chaque année.

 

 

Le dos d'âne du Burger King à Hillside

(crédits photo : © New Energy Technologies)


  • Une Exclusivité ?

Un ingénieur britannique a également mis au point un ralentisseur producteur d'énergie qu'il a dévoilé au début de l'année 2009, et qui devrait habiller les routes anglaises. C'est Londres qui teste actuellement le projet pour alimenter des lampadaires, des feux tricolores et des panneaux routiers. Pour le voir, cliquez ici.

Ce n'est certes pas une révolution pour la planète mais, en remplaçant les dos d'âne existants par celui-ci, cela pourra permettre des réductions d'énergie considérables.


Alors, envie d'un hamburger... électrique ?!

 

Pour voir le dos d'âne en vidéo... et en anglais... cliquez sur ce lien vers Foxnews.

 

Publié par Florian Martin
le samedi 14 Novembre 2009

 



Vous avez aimé cet article ? Vous aimerez sûrement :

 
Réagissez !
Enregistrer
 
dimanche 14 Octobre 2018 à 11:09 Par Arturo
 

comment contacter le site vu que tous les mails reviennent.......

mercredi 18 Novembre 2009 à 20:33 Par leila
 

je me pose diverses questions si quelqu un pourrait me repondre ca serait sympa. ou est redistribue l electricite ? ce dos d ane est situe a l entree du parking ou au drive c est pas tres clair ? l électrité est elle récupéree par l énergie du moteur également ou seulement par le poids du véhicule ?

mardi 17 Novembre 2009 à 11:04 Par Thierry la roulotte
 

Merci Florian pour l'info. 2 ans c'est bien. Si la durée de vie de ce dos d'âne, pas si âne que ça, est conséquente c'est un bon plan. Encore. Mais je préfère vivre dans ma roulotte que sur le dos d'un âne.

mardi 17 Novembre 2009 à 09:41 Par Chantalou
 

Peut-être peut-on utiliser également ce système aux feux tricolores?

lundi 16 Novembre 2009 à 14:27 Par Florian Martin
 

A hop : il s'agit de remplacer un dos d'âne existant en un dos d'âne producteur d'énergie. Quoiqu'il arrive les voitures viendront au fast-food et rouleront sur ce dos d'âne, donc autant qu'il produise de l'énergie... Il ne s'agit donc pas de faire de l'électricité avec du carburant auto, mais d'utiliser une force jusque là inexploitée.

A Thierry la roulotte : d'après le constructeur, il faudrait 2 ans pour rentabiliser l'appareil. Après ce sera du bénéfice ! ;)

lundi 16 Novembre 2009 à 10:26 Par Thierry la roulotte
 

Oui c'est très bienmais .... Question: Combien de temps devra fonctionner l'appareil pour rembourser l'énergie qui aura été nécessaire pour le construire, l'installer et l'entretenir? Si je vis dans ma roulotte sans rien y ajouter comme équipement j'aurais remboursé ma dette carbonne dans 19 ans. Après ce sera du bénéfice.

samedi 14 Novembre 2009 à 19:38 Par hop
 

C'est astucieux, mais techniquement absurde; en effet,l'effort pour franchir le dos d'âne est le fruit du moteur, en général thermique, de la voiture;ce qui revient à faire de l'électricité avec du carburant auto.
Au bilan, le rendement est beaucoup plus mauvais que celui d'une centrale thermique ! c'est donc un exemple contre-productif pour le climat, la planete et l'humanité.
Merci d'avance de communiquer sur le sujet. Cet avis est celui d'un membre de "Les amis de la terre".

samedi 14 Novembre 2009 à 15:50 Par catmu
 

Le dos d' âne qui produit de l' électricité, oui ! Mais quand on sait que les fast food n' ont rien d' écologique, même si cette démarche reste respectable, il leur resterait quand même un grand pas à faire pour se convertir à proposer autre chose que de la malbouffe, et à réduire par d' autres engagements leur empreinte écologique ! A méditer........

samedi 14 Novembre 2009 à 07:55 Par Raymond Lavigne
 

Il ne faut pas exagérer non plus, c'est clair que c'est une campagne marketing indirecte pour Burger King.

Videos Nos reportages
Articles Les + commentés
 
Newsletter Newsletter
Newsletter !

Une info par semaine !