Agriculture locale et circuits courts dans la restauration scolaire du Tarn

Le conseil général jeunes du Tarn adopte les produits du terroir

 



L’art et la manière de bien se restaurer avec les produits de saison. L’affaire se passe dans le Tarn et vise à sensibiliser les jeunes au terroir. La commission Eco-citoyenneté du conseil général jeunes du Tarn souhaite privilégier les circuits alimentaires courts et l'agriculture locale contre la déprime des cantines scolaires. Une initiative durable qui appelle à s'étendre à l'ensemble des collèges du département...

 

 

                                           albi-restaurationresponsable

Albi, ville préfecture du Tarn (crédit photo : nougaro - Fotolia.com). 

 

 

 

 

  • Une consommation responsable synonyme de levier pour l’économie locale


Pour une restauration scolaire de qualité ! La commission Eco-citoyenneté du conseil général du Tarn développe une politique alimentaire des circuits courts et des produits de saison. L'opération se résume à un triple objectif avec pour fil rouge : l’environnement. Ainsi, sensibiliser les jeunes à l’alimentation équilibrée, dynamiser l’économie locale en faisant le pari des circuits courts, comptent parmi les principales mesures. En filigrane, le département du Tarn espère bien relancer les filières locales de production. Et si le Grenelle de l’environnement commençait à porter ses fruits ?

 

 

 

  • Opération gustative et produits du terroir dans le Tarn


La consommation responsable revisitée par les jeunes dans les collèges du Tarn. Les élèves membres de cette commission Eco- citoyenneté s’engagent pour la défense des produits de saison et de qualité. Les 9 et 16 mars derniers, nos chères têtes blondes du Tarn ont organisé deux repas dans quatre collèges. Au menu : salades de pommes de terre au roquefort, sauté de veau du Cegala (label rouge), ou encore yaourt au lait de brebis. Une initiative gustative qui a ravi les camarades en forme de résistance aux cantines scolaires sans saveur et non respectueuses de l’environnement.

Le jeudi 10 juin et en partenariat avec l'association " Agropoint ", le conseil général jeunes du Tarn mettra à l'honneur les fruits et légumes de saison (fraises, asperges...) dans la restauration scolaire. Et si les produits locaux redevenaient tendance dans le choix de l’alimentation quotidienne ?



Vous avez des idées pour l'info durable du jour ?
Envoyez vos propositions à christophe@durable.com


Publié par Christophe Baudouin
le mercredi 19 Mai 2010

 



 
Réagissez !
Enregistrer
 
vendredi 21 Mai 2010 à 11:54 Par Thibaut
 

Local et bio, c'est ça qui est bien!

mercredi 19 Mai 2010 à 10:01 Par Martine Gavand
 

Enfin j'ai envie de dire! Celou3pa à raison, il faut arrêter ces absurdités!

Aux États-Unis les adeptes du "local food" font déjà un malheur dans plusieurs grandes villes...je suis pressée que cette tendance s'installe durablement chez ns et au niveau national.

Merci pour cette info ;) a très vite!

mercredi 19 Mai 2010 à 09:49 Par Celou3pa
 

Enfin une bonne réaction au marasme mercantile des produits alimentaires.
Il suffit de voir les poulets élevés dans le Var,dépecés en Bretagne,conditionnés dans le Nord et distribués dans toute la France ou même l'Europe.

Videos Nos reportages
Articles Les + commentés
 
Newsletter Newsletter
Newsletter !

Une info par semaine !