Affaire Bettencourt : Eva Joly accuse le procureur Philippe Courroye de multiplier les erreurs

 


Eva Joly accuse Philippe Courroye de multiplier les erreurs dans la gestion de l’affaire Bettencourt. Dans un entretien accordé au Monde, l’eurodéputée a estimé que le juge d’instruction en charge de l’affaire était « un procureur aux ordres ». L’ancienne juge d’instruction, notamment de l’affaire Elf, réclame ainsi une véritable enquête. De son coté, Daniel Cohn-Bendit a souhaité qu’il y ait des juges d’instruction de la même trempe que sa collègue d’Europe Ecologie pour apporter un éclairage dans l’affaire Bettencourt/Woerth.

 

 

                   Affaire Bettencourt : Eva Joly accuse le procureur Philippe Courroye de multiplier les erreurs

 


Eva Joly aux côtés de Daniel Cohn-Bendit (Crédits : AFP)

 

 

  • Philippe Courroye multiplie les erreurs

 

Dans un entretien accordé au Monde, Eva Joly a estimé que Philippe Courroye a multiplié les erreurs en adoptant une procédure non appropriée dans l’affaire Bettencourt. L’ancienne juge d’instruction a par exemple indiqué qu’il n’y avait aucune contrainte ni effet de surprise lors de la perquisition chez Patrice de Maistre, le gestionnaire de la fortune de Liliane Bettencourt. Eva Joly renchérit en affirmant que si de telles méthodes avaient été adoptées dans le cadre de l’affaire Elf, dont elle avait en charge à l’époque où elle était magistrate, « on n’aurait pas trouvé grand-chose ainsi !... » (Boursier.com).

 

  • Eva Joly réclame une vraie enquête

 

D’après l’eurodéputée Europe Ecologie, « M. Courroye a choisi volontairement ce cadre procédural pour ne pas aller au fond des choses » ( Le Monde ). Eva Joly a estimé que le rapport de l’Inspection générale des finances (IGF) n’était pas une preuve suffisamment tangible pour blanchir Eric Woerth dans l’affaire Bettencourt : seule une véritable enquête pourrait permettre de l’innocenter. Selon l’ancienne magistrate, l’affaire Bettencourt/Woerth fait ainsi écho au scandale du Watergate auprès de la presse étrangère. A cette époque, en 1974, le scandale avait débouché sur la démission du président américain Richard Nixon.


Publié par Sitan KOITA
le vendredi 16 Juillet 2010 à 16:28

 



 
Réagissez !
Enregistrer
 
Videos Nos reportages
Articles Les + commentés
 
Newsletter Newsletter
Newsletter !

Une info par semaine !